On peut se marier pour différentes raisons : sentiments, statut social… et santé ! Car le fait de vivre une union harmonieuse aurait des effets bénéfiques sur la tension artérielle ou le taux de cholestérol, du moins chez les femmes. Etre en couple permettrait même de garder la ligne ! Une raison de plus pour se faire passer la bague au doigt ?

Mariage santé

La robe blanche éloigne les blouses blanches ? C’est ce que sous-entend une étude américaine.

Les liens du mariage

Les chercheurs américains ont étudié 493 femmes sur une période de plus de 13 ans. Ils ont comparé deux groupes : celles qui étaient mariées ou en concubinage et celles qui étaient célibataires, veuves ou divorcées. Ils les ont d’une part soumises à des analyses diverses (taux de cholestérol, tension…) et d’autre part, leur ont posé des questions sur leur vie familiale et leur degré de satisfaction de manière générale. Puis ils ont cherché les associations entre l’état civil et différents facteurs de risques cardiovasculaires.

L’union fait la force… du coeur

Et les résultats semblent sans appel : les femmes mariées et heureuses en ménage ont moins de risques cardiaques que celles qui ont une vie de couple moins épanouie ou vivent seules. Elles ont notamment une pression artérielle moins élevée, des taux plus bas de cholestérol…. Plus surprenant : elles ont également un indice de masse corporelle plus bas ! Ce qui signifie qu’elles sont globalement moins sujettes au surpoids ou a l’obésité.

Heureux en amour = mieux dans la tête

Mais les bénéfices pour le coeur se sont pas tout. Ces dames semblent également moins sujettes aux troubles psychologiques. Ainsi, elles sont moins victimes de dépression ou d’anxiété. Le mariage a même le don d’adoucir les moeurs : les femmes vivant en couple sont de manière générale moins sensibles à la colère ou au stress. Les auteurs soulignent que la différence est particulièrement frappante entre les mariages heureux ou non. Celles qui ne s’entendent pas avec leur conjoint avaient significativement plus de problèmes psy. Selon les scientifiques, les femmes seraient d’ailleurs plus sensibles à l’harmonie au sein du couple. Une mésentente se répercuterait aussitôt sur leur humeur.

Les bienfaits du couple

Comment s’expliquent ces bénéfices indéniables ? Plusieurs hypothèses sont évoquées par les auteurs de l’étude. Selon eux, l’isolement social est un facteur de risque d’apparition de problèmes psychologiques, de même qu’un mariage dans lequel règne la discorde. De même, les scientifiques pensent que la vie à deux oblige à une certaine hygiène de vie (repas plus réguliers, plus équilibrés…) que n’ont pas forcément les célibataires. Et il faut considérer le simple aspect matériel : un couple a généralement un pouvoir d’achat plus élevé qu’une personne seule. Il peut donc mieux subvenir à ses besoins.

Il faut souligner que ce n’est pas la première étude du genre. Les précédentes ont d’ailleurs mis en avant les bénéfices également pour les hommes de la vie à deux. Les deux sexes semblent ainsi faits pour vivre ensemble… Gageons que cette étude devrait aider le mariage à retrouver ses lettres de noblesse !

http://www.doctissimo.fr/

This Post Has Been Viewed 120 Times