La start-up Kitty Hawk, financée par le fondateur de Google, vient de présenter sa première « voiture volante ». Si on ne connaît pas encore le tarif, les précommandes sont ouvertes pour cet engin qui ne nécessite pas de disposer d’un brevet de pilotage.

This Post Has Been Viewed 122 Times