Les employés des pompes funèbres en Afrique du Sud ont récemment été choqués par une découverte macabre. Un bébé mort-né est sorti du ventre de sa mère 10 jours après sa mort, plongeant la famille dans un nouveau chagrin. 

Nomveliso Nomasonto Mdoyi, âgée de 33 ans, était enceinte de neuf mois quand elle a soudainement rendu l’âme, après avoir suffoqué à son domicile à Mthayisi, dans la province du sud-est du Cap, en Afrique du Sud.

À la vieille de son enterrement, 10 jours après soafrikmagn décès, le personnel des pompes funèbres a découvert un bébé mort entre les jambes de son corps sans vie.

« Nous avons découvert le bébé mort-né entre ses jambes. Nous étions si choqués et pétrifiés que nous n’avons même pas pris la peine de regarder le s3xe du bébé », a déclaré le dirigeant des pompes funèbres ». Pour ce dernier, c’est une première.

« Je suis dans le métier depuis plus de 20 ans et je n’ai jamais entendu parler d’une femme morte qui a donné naissance à un enfant », a-t-il ajouté.

L’incident choquant a laissé la mère de la défunte, Mandzala Mdoyi, 76 ans, encore plus affligée.

« Nous faisons appel à des gens instruits, pour nous expliquer comment il est possible pour une femme morte d’accoucher. J’ai maintenant plus de 70 ans et je n’ai jamais entendu parler d’une telle chose. Pourquoi cela arrive-t-il à mon enfant? »

« J’ai été dévastée par la mort prématurée de ma fille et maintenant j’ai eu le choc de ma vie d’apprendre qu’elle avait accouché alors qu’elle est morte depuis 10 jours. Qu’est-ce que c’est? Dieu s’il vous plaît aidez-moi », s’écria-t-elle.

Les experts du corps médical ont expliqué qu’il est possible qu’un fœtus soit expulsé lorsque le corps est en état de décomposition.

Le bébé a été enterré dans le même cercueil avec sa mère.

 

Afrikmag

This Post Has Been Viewed 632 Times