Bonjour Fleur,

‘’J’avais un problème pour concevoir un bébé lorsque je sortais avec ce monsieur et je lui en ai parlé, jusqu’à ce que ma mère décide de me faire soigner à l’indigénat. Trois mois plus tard,  je me suis retrouvée enceinte. Je précise qu’actuellement, j’ai 30 ans. J’ai informé mon chéri, il m’a dit systématiquement de me faire avorter, chose que je n’ai pas faite bien sûr.

Alors, j’ai dû m’occuper toute seule de la grossesse jusqu’à mon accouchement. Aujourd’hui, l’enfant a 6 ans, le père ne s’en occupe toujours pas. Ma sœur m’a dit de l’envoyer devant le juge d’enfant pour qu’il puisse reconnaitre son fils. L’enfant grandit, il doit aller à l’école. Je sais que je ne pourrai pas tenir longtemps. Je précise que l’enfant ne connaît pas son père et que celui-ci me fait des jalousies quand il m’appelle et que je lui dis que je suis sortie, que l’enfant est à la maison…

Je suis allée une fois chez lui pour parler de l’enfant et tout ce qu’il a trouvé à me dire, c’est qu’on fasse l’amour chose. Sans rien lui dire je suis rentrée tranquillement chez moi.’’

REPONSE DE FLEUR,

Alors, chère ‘’amie’’, je ne vais pas m’attarder sur ce sujet, mais je crois bien que ce monsieur ne veut pas fonder une famille avec toi. Tout ce qu’il recherche c’est de satisfaire sa libido.

Pour le bien de l’enfant, je crois que ta sœur t’a donné la meilleure option, celle de rencontrer le juge en charge des enfants pour que ce monsieur prenne ses responsabilités et offre àÇ l’enfant la possibilité d’entrer à l’école comme tous les enfants de son âge.

Quant à toi, il serait très intéressant que tu n’aies plus de relation amoureuse avec lui. Ça y va de ton honneur.

http://afriquefemme.com