baga-coupleLes choses avaient changé depuis leur mariage, et le tout beau couple ’’collé, serré’’ était devenu aigri au fil des années… Se disputant à propos, de tout et de rien. Aucun d’eux n’aimait pas la tournure que prenaient les choses. Juliette espérait que Jacques se souviendrait de leur anniversaire!
A la perception de la sonnerie, elle courut ouvrir. Elle trouva son mari trempé par la pluie mais
souriant, un bouquet de fleurs à la main.
Ils se mirent à revivre le bon vieux temps.
Avec la trêve des hostilités, on pouvait passer au champagne, à la musique légère. Et avec la pluie à l’extérieur. C’était parfait !
Mais à un certain moment ils furent interrompus par le téléphone qui sonna dans la chambre à coucher. Juliette alla le prendre et c’était une voix d’homme.
-« Bonjour Madame, j’appelle du commissariat de police. Est-ce bien le numéro de Mme Juliette Blay ? »
-« Oui bien sûr! »
-« Je suis désolé Madame, mais il y a eu un accident et un homme est mort. Nous avons eu ce numéro de son
portefeuille; nous avons besoin de vous pour l’identification du corps. »
Le cœur de Juliette se brisa. Quelle était cette histoire ??!!
-« Mais mon mari est ici avec moi ? »
-« Madame, désolé, mais l’accident a eu lieu quand il montait à bord d’un taxi’’.
Juliette était sur le point de perdre son sang-froid, mais comment ceci pouvait-il arriver ?
Elle avait entendu parler de ce genre de choses; elle avait entendu parler de l’âme des personnes venant voir une personne aimée avant de,
définitivement, partir.
Elle se rua donc dans l’autre pièce. Il n’était pas là. C’était donc vrai! Il l’avait quittée pour de bon!
Oh Dieu ! Ce qu’elle aurait tant aimé, à cet instant, c’était de donner sa vie pour avoir une nouvelle chance de réparer la moindre petite dispute passée !
Elle se roula sur le parquet dans la douleur. Elle avait perdu sa chance! Pour toujours!
Soudain ! Il y eut un bruit dans la salle de bain. La porte s’ouvrit et Jacques en sortit et dit :
« Chérie, j’ai oublié de te dire que l’on m’a volé mon portefeuille aujourd’hui »
VOUS N’AUREZ JAMAIS UNE DEUXIÈME CHANCE DANS LA VIE
ALORS, NE PERDEZ JAMAIS UN INSTANT POUR RÉPARER VOS ERREURS!!!
Nous sommes dans le DERNIER MOIS de l’année, attelons-nous-y donc !
Aux conjoints
Aux parents
Aux enfants
Aux beaux-parents
Aux frères et sœurs
Aux amis
Et particulièrement, à un amour véritable que nous détruisons…
Excellente journée dans la réconciliation
Chaque instant avec les personnes que nous aimons et qui nous sont chères, est PRÉCIEUX.
Ne le gâchons donc pas en querelles, bouderies, disputes inutiles, etc. Vivons-le plutôt dans la Joie , la Paix,
Le Pardon, la Réconciliation et l’Amour.
Que le Seigneur nous donne la FORCE de pardonner, l’HUMILITE de reconnaître nos torts et d’AIMER encore plus nos proches!!! »

This Post Has Been Viewed 428 Times