aumPierre-Emerick Aubameyang est un des attaquants les plus prolifiques d’Europe depuis plusieurs années. Le buteur du Borussia Dortmund n’est pourtant ouvertement convoité que par des clubs chinois. Mais où sont les grands d’Europe

Le Real Madrid, qui cherche à renforcer son secteur offensif, a pensé à l’Argentin Mauro Icardi (Inter Milan, ITA) et à l’Allemand Timo Werner (RB Leipzig, ALL), mais pas à Emerick-Aubameyang. L’attaquant gabonais, qui avait juré à son grand-père de jouer un jour pour les Merengues, ne verra sans doute jamais son rêve se concrétiser.

À une époque, le club espagnol s’était pourtant plus ou moins intéressé au buteur multi-récidiviste du Borussia Dortmund (152 buts et 32 passes décisives toutes compétitions confondues) depuis son arrivée dans la Ruhr, à l’été 2013, mais sans jamais passer à l’attaque. En juin dernier, le Paris-SG s’était penché sur le dossier PEA, mais Arturo Henrique, le directeur sportif parisien, l’avait finalement enterré, contre l’avis de Nasser El-Khalaïfi, son président.

Un agent : « Pour moi, il vaut bien plus que 70 M€ »

Cet hiver, comme en 2017, c’est de Chine que sont venues les rumeurs les plus concrètes concernant un éventuel transfert du Gabonais, lié à Dortmund jusqu’au 30 juin 2021, avec un salaire annuel de près de 9,5 M€. Beijing Guoan et Guangzhou Evergrande seraient prêts à offrir au club allemand 70 M€ d’indemnités de transfert et un salaire annuel de 18 Me (hors primes) à l’attaquant, lequel n’a jamais affiché un fol intérêt pour le championnat chinois.

C’est d’autant plus surprenant qu’il est très régulier, dans un grand club allemand

« Je suis surpris qu’Aubameyang ne joue pas dans un club du niveau du Real Madrid, du FC Barcelone, du Bayern Munich, d’un des deux clubs de Manchester ou du PSG. Et pour moi, il vaut bien plus que 70 M€ », s’étonne l’agent français Alain Gauci, qui gère les intérêts de plusieurs internationaux africains [le Marocain Abdelhamid, le cap verdien Nuno da Costa, le Centrafricain Eloge Enza-Yamissi et le Congolais Douniama, NDLR]. « C’est d’autant plus surprenant qu’il est très régulier, dans un grand club allemand. C’est tout sauf un hasard… »

Mboma : « S’il est sous-estimé ? Oui ! »

Aubameyang, même s’il a parfois été rappelé à l’ordre par son club pour de – petits – écarts disciplinaires ou verbaux, jouit d’une image plutôt positive. « Il est pro, plutôt sympa, pas vraiment le genre difficile à gérer », raconte un de ses anciens coéquipiers. PEA, passé par le Milan AC, Dijon, Lille, Saint-Etienne et Monaco avant son transfert en Allemagne est certes connu pour ses coupes de cheveux improbables et ses fringues repérables à plusieurs centaines de mètres, mais rien pour justifier cet étonnant désintérêt des grosses écuries européennes.

« S’il est sous-estimé, sous-coté ? Oui, à partir du moment où on parle d’un joueur qui fait partie des meilleurs du monde à son poste, dont les statistiques sont parlantes. Aubameyang a beaucoup progressé ces dernières années », note Patrick Mboma, l’ancien attaquant des Lions Indomptables du Cameroun. « Il devrait évoluer dans un top club européen. Il a 28 ans, quelques belles années devant lui. On lui propose un gros contrat en Chine ? S’il en a envie, eh bien qu’il aille prendre un top salaire », poursuit l’ex buteur, aujourd’hui consultant pour Canal +. Avis transmis à l’intéressé…

http://www.jeuneafrique.com/

This Post Has Been Viewed 84 Times