prostFada N’Gourma, 10 août 2017(AIB)-La gendarmerie nationale a mis la main sur des fillettes en provenance d’un pays voisin, qu’une proxénète voulait placer dans des maisons closes (« chambres noires ») à Fada N’Gourma.

Ce sont respectivement quatre fillettes âgées de 10, 12, 13 et 15 ans qui ont été interceptées par les pandores.

Cette opération a été facilitée par un gérant de maison close qui a refusé catégoriquement de laisser les mineures fréquenter son établissement.

La gendarmerie a également mis la main sur la présumée proxénète qui affirme avoir 25 ans.

Dans un discours plein d’incohérences, elle reconnaît tantôt avoir à sa charge deux filles et deux garçons.

Tantôt, elle soutient avoir deux filles de 15 ans et de 10 ans dont la plus âgée se prostitue depuis quelques mois à Fada N’Gourma.

« Les hommes aiment ça. Je peux (…) avec plus de quatre personnes. (par nuit, ndlr). Au début, je gagnais beaucoup de clients », a confié la gamine.

La plus petite (10 ans) dont les seins commencent à pousser, avoue être vierge.
Agence d’Information du Burkina (AIB)
mc-ata

This Post Has Been Viewed 946 Times