voiture-modele-saturne-ion-2006-image-illustrationSOLIDARITE Tous les collègues de Trenton Lewis – même ceux qui ne le connaissaient pas — ont participé à la collecte de fonds…

Un jeune père célibataire de la ville de Little Rock, dans l’État de l’Arkansas aux Etats-Unis, a eu une merveilleuse surprise de la part de ses collègues. Trenton Lewis, 21 ans, est papa d’une petite fille d’un an. Il a parcouru, tous les matins pendant sept mois, près de 18 km à pieds pour se rendre au travail. Touchés par sa situation, ses collègues de la société UPS, ont cotisé pour lui offrir une voiture, rapporte CNN.

Un père fier et discret

Dix-huit kilomètres à pieds ça use… la chanson est bien connue, et pourtant, le jeune père ne s’en est jamais plaint. Il a même caché la situation à ses collègues. L’employé qui se dit « très fier », n’avait qu’une seule motivation : subvenir aux besoins de sa fille. Et tant pis, s’il fallait marcher de longues heures tous les matins pour y parvenir.

Lorsqu’il a été embauché à UPS, Trenton savait qu’il n’aurait pas de véhicule pour s’y rendre mais cela n’a pas arrêté le père de famille qui a pris son poste tous les jours à 4 heures du matin. « Tout ce dont ma fille a besoin, c’est moi qui suis supposé le lui fournir », a déclaré Trenton Lewis à la chaîne américaine.

Le jeune homme pensait son secret bien gardé mais c’était compter sans sa collègue Patricia Bryant, affectueusement surnommée « Mama Pat » par l’équipe, qui a découvert la situation du jeune homme et a alerté son mari, Kenneth. Le couple travaille à UPS depuis près de 40 ans et a été très sensible au sort de Trenton. « Elle s’est comportée comme une mère », a déclaré le jeune employé. « Elle s’est vraiment fâchée contre moi quand elle a découvert que je marchais jusqu’au travail ». « Pour qu’un jeune se dise : « si je n’ai pas de voiture, […] alors je marcherai » [c’est qu’il est très courageux] nous devons intervenir pour l’aider », a déclaré Kenneth Bryant.

Des collègues impliqués

C’est ainsi, que le couple a tenu l’ensemble du personnel au courant et a collecté 2.000 dollars pour acheter une Saturn Ion de 2006 au jeune papa. Kenneth a expliqué la situation de Trenton au vendeur du véhicule, qui a fait un geste. Le jour de la surprise, les salariés ont prétexté une brève réunion syndicale à laquelle Trenton Lewis a assisté. Kenneth Bryant a extrait les clés du véhicule de sa poche et les lui a remises.

D’abord incrédule, le jeune homme a été très ému et se dit très reconnaissant envers ses collègues qu’il a chaleureusement remerciés. « Je n’oublierai jamais ça », a-t-il dit. La première chose qu’il a fait une fois les clés de sa nouvelle voiture en mains, a été d’emmener manger son enfant en ville.

https://www.20minutes.fr/

This Post Has Been Viewed 375 Times