SBOTLes Etalons locaux seront face aux Black Stars du Ghana ce samedi 12 août 2017 au stade du 4-Août à 16h, dans le cadre d’une double confrontation pour les éliminatoires du championnat d’Afrique des nations (CHAN Kenya 2018). Cette première manche-là, les poulains de Drissa Traoré dit Saboteur doivent bien la négocier avant le retour au Ghana.

 

Mine de rien, depuis le CHAN 2014 en Afrique du Sud, les Etalons locaux ne se sont plus qualifiés à une phase finale de cette compétition. C’était avec le duo de coaches Brama Traoré – Albert Bambara. Depuis lors, plus rien. Drissa Traoré dit Saboteur a pris les commandes en 2015. Il ne réussira pas à faire mieux. Pire, il est défait par les Super Eagles du Nigeria qui avaient sur son banc de touche, Jean François Losciuto, l’ancien entraîneur de l’ASFA-Yennenga.

Cette année, Saboteur revient, avec la ferme intention de valider le ticket pour Kenya 2018. Cela passe par un cumul de résultats positifs lors de la double confrontation face aux Black Stars du Ghana. La première manche se joue ce samedi à 16 heures au stade du 4-août. La formation ghanéenne est arrivée à Ouaga avec une équipe de 18 joueurs et a installé ses pénates à Palace Hôtel.

Pour le moment, on ne sait pas grand-chose de la team Saboteur si ce n’est qu’il a dressé une liste de 33 joueurs (excusez du peu) pour cette expédition. Et tout se passe à huis-clos dans le camp de base du COMET (Centre omnisport des Etalons) hors de la vue des journalistes. Car fidèle à sa réputation, Saboteur ne veut pas voir de médias autour de «son équipe» parce qu’il veut, dit-il, observer une concentration maximale. En tout cas, l’on espère qu’avec les 33 joueurs dont il dispose, il sortira de sa science infuse, une équipe capable de surclasser les Black Stars du Ghana.

 

Kader Traoré

http://lobservateur.bf/

This Post Has Been Viewed 90 Times