duden'JLe public burkinabè l’a connu avec la formation artistique dénommée Clepto Gang. Mais Duden’J, c’est encore avant ce mythique groupe de rap. Ceux qui le connaissent disent qu’il a toujours aimé faire de la musique sans que l’on ne puisse dire exactement quand est-ce que cela a commencé. C’est bien le cas de dire ici qu’il a la musique qui lui coule dans les veines.  En improvisation c’est un roi et il le démontrait lors des différents Sound system qui se déroulaient toutes les semaines dans les années 2000 au Burkina Faso.

Duden’J est le leader du groupe de Hip Hop, Clepto Gang qu’il a fondé avec des camarades au Lycée Phillipe Zinda Kaboré.  Le Quartier Général du Groupe était à Zogona et leur genre Rap-ragga a fait l’unanimité du cosmos musical Hip Hop qui avait la palme au pays des Hommes intègres.  On retiendra leur chanson titré : « Gombo », ou encore leur magnifique zouk titré « Cocote ». Mais comme il le dira lui-même : « les autres ont choisi l’université et moi j’ai choisi la musique… ».

« Ca fait quoi si tu n’es plus président ?» « Tomorow is another day », « Le Boucantier », Duden’J est le roi des tubes. Toutes ses chansons sont des modèles dans le texte, dans le flow et dans l’instrumental. En Français, en Morée et en Anglais Duden’J démontre à chaque fois qu’il vit une véritable histoire d’amour avec la musique.  Très complice avec l’artiste ivoirienne Nash qu’il appelle sa sœur, Duden’J est très souvent présent en côte d’Ivoire ou il est l’un des artistes burkinabè les plus connus et prisés.

Barabas, c’est le nom que Duden’J s’est donné dans un égotrip très hard contre ceux qui, à un certain moment, se disaient être les dépositaires du rap au Faso et qui traitaient les autres rappeurs de fiotte. Et ce surnom lui va comme un gant car Duden’J a toujours refusé de rentrer dans un moule ou dans une chapelle des différents clans du showbiz national.  Ce qui lui donne la liberté de s’associer avec qui il veut, quand il le veut  et d’aller voir ailleurs si l’atmosphère ne lui convient plus.

Un succès en deçà de son talent. Voici la remarque qui revient le plus quand on parle de Duden’J. Tout le monde est unanime sur son talent et le magnifique travail qu’il fait. Sa chanson titré « Mes 7 femmes » par exemple mériterait d’être un tube mondial. De même que « Tomorow is another day ». Rien que de purs délices avec des textes à faire étudier par des étudiants en lettres.  Duden’J mérite donc d’avoir un plus grand succès et un plus grand rayonnement que cela.  Et l’on peut gager qu’il n’a pas fini de faire parler de lui.

Une comédie musicale, il fallait y penser et c’est ce que Duden’J a réalisé avec d’autres artistes que sont : Ombre Blanche, Frere Malkhom, Nindia, Saw Pee, Busta Gaenga et Thaliane. Encore ici un message poignant bien enveloppé dans un texte soigné et accompagné d’un magnifique clip. Alors que tout le monde s’extasie devant ce tube, Duden’J revient avec « C’est la Copine à mon ex« . Une vraie tuerie bien placée dans les Hit Parade sur plusieurs chaines de media en Afrique. Sur ce tube, il est en featuring avec sa soeur Nash et Malika la Slameuse. Duden’J, c’est aussi un arrangeur de taille. Il a appris l’arrangement aux côtés de son aîné et non moins talentueux Smockey et aujourd’hui c’est à son tour d’aider d’autres jeunes à réaliser leurs rêves. Duden’J A.K.A Barrabas, cet artiste hyper talentueux sera une véritable attraction, lors du festival international Faso Hip Hop qui se tiendra du 09 au 11 novembre 2017 devant la cité universitaire de la Patte d’Oie, avec plein d’artistes qui viendront de la France et de plusieurs pays en Afrique.

 

Wendkouni

Topinfoplus.com

This Post Has Been Viewed 540 Times