kass-mady-diabat-youtube-592x296-1527266959Le chanteur Kassé Mady Diabaté, descendant d’une longue lignée de griots mandingues, s’est éteint jeudi à Bamako.

Victime d’un accident vasculaire cérébral en mars, le chanteur et musicien Kassé Mady Diabaté, né en 1949 à Kela, près de Kangaba, à une centaine de kilomètres de la capitale, au cœur du « Mandé », berceau de l’empire du Mali au XIIIème siècle, est décédé à la clinique Pasteur de Bamako, a indiqué à l’AFP son frère, Amara Diabaté.

« Papa Kassé Mady Diabaté, repose en paix. C’est une immense perte pour la culture mandingue, pour les musiques africaines et pour tout le patrimoine de l’humanité », a écrit sur son compte twitter sa productrice, Binetou Sylla.

Lire la suite