Après la sortie de son premier album «Need No War» en 2005, l’artiste-musicien Original RAS Dickson vient de mettre de nouveau sur le marché discographique son deuxième album intitulé «Politics». La révélation a été faite samedi dernier lors d’une conférence de presse dédicace au Centre culturel Napam Beogo.

L'artiste musicien Ras Dickson a mis sur l marche de disque son deuxième album intitule Politics
L’artiste musicien Ras Dickson (2eme à partir de la droite)  a mis sur le marché de disque son deuxième album intitulé « Politics »

Cet album spirituel composé de 10 titres dont deux en remix chanté en français, anglais, peulh, mooré…, a été enregistré à Bamako au Mali dans le studio Emble A dans les meilleures conditions musicales avec des musiciens de talents tels Manjul.

Ras Dickson se veut le défenseur des sans voix
Ras Dickson se veut le défenseur des sans-voix

Né en 1965 à Ouagadougou, Amidou Dicko dit Original Ras Dickson a commencé dès l’âge de 12 ans à chanter avec un style propre à lui. Ce style lui a permis de se démarquer des autres au lycée à travers les grands évènements culturels et scolaires. Le goût pour la musique lui a valu un «niet familial» qui le poussa à quitter la famille pour s’en donner librement à sa passion musicale. Après son premier passage en 1988 à Bobo-Dioulasso avec l’élaboration de son projet de groupe musical qui ne durera que quelques temps par manque de moyens, le défenseur des sans «voix» refait ses valises pour l’aventure où il revient à Bobo en Décembre 1990. Là il créa officiellement le Jahmana reggae band, un melthing pot culturel original qui deviendra vite l’un des grands orchestres reggae de Bobo.

Faisant partie des grands prêtres Rastas des 12 tributs du rastafari au village rasta à Abidjan (RCI), Ras Dickson passe sa vie entre le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Burkina. En plus d’être un artiste musicien auteur compositeur multi dimensionnel, Ras Dickson est un arrangeur qui a une parfaite maîtrise des instruments tels le djembré, la batterie, la guitare basse.

Après son premier album «Need No War» en 2005 avec son groupe Jahmana, il revient en 2017 avec son deuxième album «Politics». Dans cet album des titres comme «Mon Afrique» est une façon d’inviter les africains à se battre pour leur liberté comme l’ont fait nos ancêtres pour sauvegarder leur patrimoine. «Politics» est une manière de dénoncer les manœuvres des politiciens qui versent le feu et jouent en même temps aux pompiers. «Hypocrites» est une manière de conscientiser les gens à bannir ce virus de leur vie…

Pour la promotion de son album, Ras Dickson prévoit de faire des émissions dans la presse. Comme projet d’avenir, il envisage de se rendre à un festival à Togo-Lomé où Alpha Blondy va prendre part et plus tard, en Pologne pour des concerts.

Madina Belemviré

This Post Has Been Viewed 152 Times