renardDouble champion d’Afrique avec respectivement la Zambie et la Côte d’Ivoire, Hervé Renard va disputer une 5e phase finale de la CAN (2010, 2012, 2013, 2015).

L’entraineur français a souvent excellé dans l’art de s’adapter à son environnement.

A 47 ans, il incarne le profil d’un homme aux connaissances stratégiques lui permettant de mener une équipe à la réussite.

Hervé Renard l’a d’ailleurs prouvé avec deux victoires à la CAN avec la Zambie en 2012 puis la Côte d’Ivoire en 2015.

Face à face

Aujourd’hui ce sont les couleurs du Maroc qu’il défendra avec les Lions de l’Atlas au Gabon lors de la 31e édition de la plus grande compétition sportive internationale en Afrique du 14 janvier au 5 février 2017.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire feront face à leur ancien entraîneur et sa nouvelle sélection le 24 janvier en dernier match de poule dans le groupe C.

Le Maroc figure dans le groupe C en compagnie du tenant du trophée, la Cote d’Ivoire, de la RDC et du Togo. La sélection entamera le tournoi lundi 16 janvier à Oyem face aux Léopards de la RDC.

Quel est le secret de son succès ?

Hervé Renard tentera de remporter la CAN pour une troisième fois. Le rôle fédérateur qu’il joue au sein de ses équipes l’a souvent mené sur le chemin de la réussite.

Le football étant un sport collectif, il faut savoir créer une cohésion de groupe sur le terrain, et cette cohésion existait chez les Éléphants de Côte d’Ivoire lorsqu’ils ont remporté la CAN. Cette victoire est « une leçon de rassemblement », avait d’ailleurs déclaré le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Lire la suite