cdp-1C’est ce dimanche 21 janvier 2018 que la sous-section du CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès) de la commune de Saaba a choisi pour présenter ses vœux. L’un de ses souhaits est le suivant : « que 2018 soit l’année de retour du père fondateur », entendez par là Blaise Compaoré.

Le dimanche 21 janvier 2018 a été choisi par la sous-section du CDP de la commune de Saaba pour présenter les vœux de l’année 2018. Il faut noter que lors de cette cérémonie, le souhait le plus fredonné par les militants de l’ex-parti au pouvoir est de voir l’ancien président Blaise Compaoré revenir au Burkina.

A ce sujet, le président des jeunes du CDP Saaba, Tiendrebeogo Mahamadi, a souhaité que les premiers responsables en charge de la jeunesse lancent un appel afin que jeunes du Burkina expriment le désir de voir « le président Blaise Compaoré revenir au pays ». Il a également ajouté que l’ex-président « est leur tout». Enfin, il a réaffirmé l’attachement des jeunes de Saaba au parti.

Pour Yerbanga Martin, représentant du secrétaire général de la sous-section, c’est dans un esprit de solidarité et de renforcement des liens que se tient cette activité. Il a souhaité plus d’entente et de cohésion au sein des structures du CDP. Il annonce que le  défi à relever est de travailler « à ce que 2020 soit l’année du CDP, pour que le parti puisse reprendre la place qui est la sienne ».

Aimé KPODA

 

Burkina24.com

This Post Has Been Viewed 83 Times