Poison bottle
Poison bottle

Un élève de CE2, Soumaïla Barro, âgé de 11 ans s’est donné la mort le 18 avril dernier, en buvant du poison, redoutant de ne pouvoir retourner à l’école avec la somme de retourner à l’école avec la somme de 2750 représentant des frais de cotisation de l’association des parents d’élèves.

Selon le père de la victime Karim Barro, son enfant et autre camarade avaient été renvoyé de l’école du village de village de Mangorotou, situé à environ 70 kilomètres de Bobo-Dioulasso, quelques jours plutôt pour non paiements des frais de scolarité.

Il avait promis à son gosse de s’acquitter de ses frais dès la vente des fruits de son verger.

C’est ainsi que le dimanche, veille du drame, le petit Soumaila se rendit au verger pour attendre d’éventuels acheteurs. Las d’attendre des acheteurs qui tardaient le père lui demanda de rentrer tandis que lui patientera encore.

Arrivé à la maison, Soumaila relata à sa maman que le véhicule des acheteurs a dépassé leur verger sans s’arrêter. Et sa mère de lui répondre que peut être au retour ils vont s’arrêter tout lui demandant de retourner dès le lendemain en classe, avec ou sans les frais de scolarité.

Selon sa mère, Salamata Barro c’est râlant qu’il ne retournait pas à l’école sans sa cotisation que le petit soumaila est entré dans la concession familiale puis en ressorti après avoir bu un liquide, vraisemblablement de l’insecticide.

‘’Comme moi j’avais promis de payer sa cotisation à l’école une fois les mangues vendues, peut être quand je lui ai dit que ce n’était plus sûr que les acheteurs viennent, il est rentré tout décourager’’, crois savoir M. Barro.

Quelques instants après, il commença à vomir. Transporté au CSPS du village, puis au CMA de Dandé et enfin au CHU Souro Sanou de Bobo-Dioulasso, le garçonnet fini par rendre l’âme.

‘’Si je savais que mon enfant osait poser un tel acte, même si c’est un prêt, j’allais le faire pour payer la cotisation’’, a-t-il regretté.

Boa, Ouagadougou

http://koaci.com/

This Post Has Been Viewed 2 Times