Nouveau-gouvernementLe président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a nommé aujourd’hui 10 janvier 2019, le colonel-major Moïse Minoungou au poste de Chef d’état-major général des armées du Burkina Faso. Elevé au grade de Général de brigade, il prend la succession du Général Oumarou Sadou.
Cette nomination annonce d’autres changements qui devraient intervenir dans les prochaines heures. De bonnes sources, après trois ans de bons et loyaux services, le premier ministre Paul Kaba Thiéba, a assisté hier à son dernier conseil des ministres et doit rendre le tablier. Dans la foulée, un nouveau gouvernement sera vite formé. On annonce de grands changements avec le départ d’une dizaine de ministres dont des titulaires de portefeuilles de grande taille.
Reste à trouver le successeur du Samogo venu de la BCEAO, ce qui n’est pas une mince affaire, même si la danse du ventre à l’endroit du président a commencé depuis une semaine.
Les marabouts ne vont pas chômer !

Kaceto.net