kkLes tirs entendus dimanche vers 21h dans les alentours de l’avenue Kwamé N’Krumah sont selon des riverains des tirs de sommation de deux policiers pour arrêter un véhicule qui refusait d’obtempérer.
Le calme est revenu et la circulation a repris, a constaté l’équipe de reporters de radio Oméga sur place.

Les tirs entendus ont semé la psychose au sein de la population sans doute à cause des deux attaques dont cette avenue a déjà fait les frais.

Radio Oméga

This Post Has Been Viewed 545 Times