BLESDori, 5 déc. 2018 (AIB) – Trois gendarmes ont été blessés et trois véhicules calcinés dans une attaque perpétrée mercredi contre le poste de contrôle de la gendarmerie par des individus armés sur l’axe Dori-Seytenga au Nord du Burkina Faso, a constaté un journaliste de l’AIB.

C’est autour de 23h 50 mn que le poste de contrôle de la gendarmerie situé sur l’axe Dori-Seytenga (à 10 km environ de Dori) a été attaqué par des individus non encore identités.

Selon une source sécuritaire, sur les six gendarmes présents au poste, trois ont été  blessés dont deux évacués sur Ouagadougou pour y recevoir des soins appropriés. Le premier est atteint au bras gauche et l’autre touché à l’épaule. Le troisième blessé à la cheville, recevra des soins sur place à Dori.

La même source a rassuré que leur vie n’est pas en danger. Elle a en outre confié que trois véhicules personnels ont été incendiés et trois engins dont un de service ont également été emportés par les assaillants.

A en croire notre source sécuritaire, les assaillants auraient laissé leur engins à quelques encablures avant d’avancer à pied afin accomplir leur forfaiture. Informé, les éléments du 11e Régiment d’infanterie commando (RIC) de Dori se sont mis en branle en ratissant toute la zone.

Agence d’information du Burkina
sn/as