bance-1« Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! » c’est par ses mots que l’international Aristide Bancé a claquer la porte de son club de al Masry. Pourquoi une telle décision ? Voici les explications données par l’international Burkinabè.

« Ces derniers temps vous avez eu écho du litige qui m’oppose à mon club de al Masry suite à son non-respect de notre contrat. Pour exprimer mon mécontentement j’ai dû abandonner le championnat en cours. Cependant, après un accord trouvé où les dirigeants se sont engagés à respecter leur signature, je suis revenu en club, pensant que nous serions allés sur de meilleures bases, et ayant cru surtout à la sincérité de mes hôtes. Mais que non, encore les mêmes incertitudes. Les mêmes irrespects. 
Et on voudrait taxer son joueur d’indiscipliné en lui inffligeant en plus des amendes aberrantes ? Hallucinant ! Inacceptable. Alors qu’on ne donne pas soi-même l’exemple de la discipline en honorant son contrat et sa parole donnée. Référez-vous au mail de mon avocat.
J’avais plié bagage une première fois. Je m’en vais à nouveau. JE NE SUIS PAS UN ESCLAVE, je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais !!!!!!!!!
Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! ‘ »Aristide Bancé

Avec Ouaga24

This Post Has Been Viewed 728 Times