pomApple a été piraté pendant un an par un Australien de 16 ans. Heureusement, les données volées n’ont pas été utilisées à mauvais escient.

Cela peut paraître assez gros, mais Apple a été victime de piratage toute une année durant, par une seule et même personne : un adolescent. L’une des plus grosses et historiques sociétés de technologie a été piégée par un jeune Australien de 16 ans. En pénétrant dans les serveurs de la firme de Cupertino, il a dérobé 90 Go de données.

Les données des utilisateurs n’ont pas étés compromises

Il aura fallu un an pour retrouver l’identité du pirate qui sévissait les serveurs. A chacune de ses nombreuses intrusions, l’adolescent a réussi à tromper la sécurité. La nature des données siphonnées n’a pas été révélée. Un porte-parole d’Apple l’assure, « aucune information sensible des clients n’a été compromise durant l’incident ».  Quand Apple a détecté les attaques, l’entreprise s’est tournée vers le FBI. Le Bureau a immédiatement contacté l’Australian Federal Police, son équivalent australien. Une perquisition a permis aux autorités de mettre la main sur les deux MacBook du pirate, reconnus comme étant ceux utilisés pendant les hacks grâce à leurs numéros de série. Les données volées étaient stockées sur son smartphone et un disque dur dans un dossier nommé « Hacky hack hack ».

Hacker et fan d’Apple

L’adolescent, qui aurait d’ailleurs partagé ses exploits sur WhatsApp, n’a aucunement nié les faits : il a plaidé coupable. Selon le journal The Age, l’adolescent aurait déclaré ne pas avoir de mauvaises intentions et qu’il nourrit le rêve de travailler pour Apple. Drôle de façon de manifester son intérêt pour une entreprise. Son jugement devrait être rendu dans les prochaines semaines.

https://www.01net.com/