sucre_3_etapes_pour_se_desintoxiquerVous est-il impossible de résister à la tentation de dévorer un gâteau ou de terminer le paquet de bonbons qui traine dans votre placard ? Cette envie vous obsède, il vous le faut, maintenant, tout de suite ! En effet, nombreux d’entre vous ont du mal à dompter leurs envies de sucré. Pourtant, il est important de diminuer, voire supprimer votre consommation de sucre, cela pourrait vous sauver la vie !

Contrairement aux idées reçues, la graisse n’est pas l’élément qui perturbe le plus l’équilibre de votre organisme. Selon l’AARP (Association américaine des personnes retraitées), la consommation excessive de sucre est la principale cause de nombreux problèmes de santé graves.

Les raisons pour lesquelles le sucre vous tue à petit feu

  1. Le diabète de type 2

Il est clair que la quantité de sucre que vous consommez peut contribuer à augmenter ou diminuer votre indice glycémique. De plus, le sucre ajouté aux aliments augmente les calories intégrées, ce qui contribue à l’épidémie de diabète. L’obésité abdominale étant reconnue comme un facteur de risque du diabète.

  1. Les maladies cardiovasculaires

Cela peut paraître surprenant, mais outre le diabète, la consommation excessive de sucre est également liée aux maladies cardiovasculaires. Des études ont affirmé que les personnes qui consommaient du sucre à hauteur de 25% ou plus de leurs calories quotidiennes, étaient deux fois plus susceptibles de décéder suite à une maladie cardiaque que ceux qui en consommaient moins de 10%.

  1. Une inflammation chronique

Des études ont montré qu’une quantité excessive de sucre dans le sang activait le système immunitaire inné (les cellules et les mécanismes qui permettent la défense de l’organisme contre les agents infectieux de façon immédiate), ce qui stimule la production de cytokines pro-inflammatoires. Le sucre est par conséquent considéré comme l’un des principaux responsables de l’inflammation chronique.

  1. La maladie du foie gras non alcoolique

Une consommation excessive de sucre augmente le risque de souffrir de la maladie du foie gras non alcoolique. Encore peu connue, c’est une maladie du siècle qui touche les patients dont le foie est gras. L’accumulation du sucre dans le sang provoque une inflammation du tissu hépatique et des lésions cellulaires. Cette maladie peut causer de la fatigue et bien d’autres maux.

  1. Certains cancers

Plusieurs études ont confirmé que le sucre pouvait-être étroitement lié à la croissance des cellules cancéreuses. Il est donc important de limiter votre consommation de sucres raffinés.

  1. Une prise de poids

L’OMS a estimé à 1.9 milliards le nombre d’adultes en surpoids à travers le monde, dont 600 millions au stade de l’obésité. La consommation excessive d’aliments sucrés étant l’un des principaux facteurs du développement de la masse grasse corporelle chez l’adulte et l’enfant.

  1. Dépression

Aussi incroyable que cela puisse paraître, mais la dépression est directement liée à l’inflammation. En réalité, environ un tiers des patients souffrant de dépression présentent des niveaux élevés d’inflammation dans leur corps.

  1. Problèmes de peau

La santé de votre peau est étroitement liée à ce que vous mettez dans votre assiette. En effet, si vous consommez des aliments riches en glucides et en sucres, cela nuit à votre équilibre hormonal, ce qui peut causer une inflammation et augmenter votre risque de souffrir de problèmes de peau.

  1. Un vieillissement cellulaire

Les diabétiques vieillissent plus rapidement que les personnes en bonne santé. Ce mécanisme de destruction cellulaire est appelé glycation, qui est en fait une réaction endogène du sucre, transporté dans le sang, avec les fibres du derme. Ce dernier perd progressivement en élasticité et tonicité. Les recherches ont confirmé que ce processus destructeur pouvait se produire chez les personnes si leur glycémie était maintenue au-dessus de 85 mg/ dL.

  1. Des maladies rénales

Si le taux de sucre dans le sang dépasse les 180 mg/ dL, ceci peut provoquer des réactions minérales dans votre corps en interférant avec l’absorption du calcium et du magnésium, ce qui peut même augmenter votre risque de développer des calculs rénaux.

  1. La goutte

Sachez que le fructose augmente votre taux d’acide urique lié à la goutte. Il est donc important de faire les bons choix alimentaires afin de préserver votre santé.

Santé+ Magazine – Le magazine de la santé naturelle