Vote au Niger : Les électeurs appelés aux urnes pour choisir leur président

Les Nigériens ont commencé à voter, dimanche, pour une élection présidentielle devant mener à la première transition démocratique de l’histoire du pays, entre deux présidents élus.

Le Niger, pays frontalier avec le Burkina Faso est en passe d’élire, dimanche 27 décembre, un nouveau président lors d’une première démocratique dans ce pays marqué par les putschs. Le président sortant Mahamadou Issoufou qui a épuisé deux mandats constitutionnels veut quitter le pouvoir de façon pacifique. 7,4 millions d’électeurs sur 23 millions d’habitants sont aux urnes de 8 h à 19 h.

Trente candidats sont en lice pour le scrutin, qui suscite « peu d’engouement » au sein de la population, selon un connaisseur de la politique nigérienne. Une partie de l’opposition a choisi d’attaquer Mohamed Bazoum sur son appartenance à la minorité arabe, bien qu’il soit né au Niger. Le grand favori du scrutin selon quelques observateurs politiques est Mohamed Bazoum, homme de confiance du président sortant.

L’homme de 60 ans espère pérenniser les transitions démocratiques dans ce pays qui n’a jamais vu deux présidents élus se succéder depuis son accession à l’indépendance. Cet ancien ministre de l’Intérieur, considéré comme l’homme fort du régime, vise une victoire dès le premier tour.

Yussef SAID
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment