Université Joseph Ki-Zerbo : L’Unité de formation et de recherche en sciences exactes et appliquées rend hommage à ses retraités

Ce 30 janvier 2020 à Ouagadougou, l’Unité de formation et de recherche en sciences exactes et appliquées (UFR-SEA) de l’université Joseph Ki-Zerbo a rendu hommage à ses enseignants-chercheurs et personnels ATOS admis à la retraite à travers une cérémonie de reconnaissance. Cette cérémonie, présidée par le ministre de l’Education nationale, Stanislas Ouaro, a servi de cadre pour le directeur de l’UFR-SEA de lancer aussi le concept « un voyage d’étude, un livre pour ma bibliothèque » et de traduire aux devanciers leur reconnaissance du travail fait depuis 1974 pour hisser l’UFR-SEA au rang des UFR prestigieuses de l’université Joseph Ki-Zerbo. L’UFR-SEA à travers ce grand moment de retrouvailles a décerné des attestations de reconnaissance à certains devanciers et anciens membres de l’administration.

C’est dans une ambiance de retrouvailles empreinte d’émotion que l’UFR-SEA de l’université Joseph Ki-Zerbo a rendu un vibrant hommage à ses enseignants-chercheurs et personnels ATOS admis à la retraite à travers une cérémonie de reconnaissance. Cette rencontre a servi de cadre à l’UFR-SEA de lancer également le concept « un voyage d’étude, un livre pour ma bibliothèque ». Aux devanciers l’UFR-SEA reconnaît, le sacrifice des retraités pour hisser l’unité au rang des unités prestigieuses de l’université Joseph-Ki-Zerbo ».

À cette cérémonie d’hommage, l’Unité de formation et de recherche en sciences exactes et appliquées (UFR-SEA) de l’université Joseph Ki-Zerbo, le directeur de l’UFR-SEA, le professeur Bernard Zouma a traduit toute sa fierté de l’engagement des devanciers pour leur léguer cette prestigieuse et lustre maison mère des mathématiques au Burkina Faso.

Le directeur de l’UFR-SEA, le professeur Bernard Zouma

En effet, les héros à qui la cérémonie est dédiée selon le directeur Zouma, forcent l’estime et l’admiration à plus d’un titre car leur sacrifice a permis aujourd’hui à l’UFR-SEA de se hisser au rang des UFR prestigieuses de l’université Joseph Ki-Zerbo par la qualité des femmes et des hommes formés.

Elle a été une occasion pour la direction de l’UFR-SEA de décerner à vingt-neuf enseignants-chercheurs et personnels ATOS admis à la retraite, des attestations de reconnaissances. « Nous sommes très heureux de venir avec nos collègues à l’université Joseph Ki-Zerbo parce qu’à notre temps nous avons donné le meilleur de nous-mêmes. Mais nous n’avons pas la prétention d’avoir achevé l’œuvre donc nous souhaitons que la jeune génération poursuive le travail », a déclaré Jean Boukari Légma, professeur retraité de Chimie analytique.

Jean Boukari Légma, professeur retraité de Chimie analytique

L’UFR-SEA continue à engranger des résultats en matière de qualité car aujourd’hui, des jeunes professeurs de l’enseignement supérieur sont aptes à servir partout dans le monde dans leurs domaines respectifs. Pour le représentant des retraités le professeur Albert Ouédraogo « il souhaite que cette tradition continue et se développe pour être bénéfique à l’ensemble de la communauté scientifique de l’UFR-SEA de l’université Joseph Ki-Zerbo.

Le représentant des retraités le professeur Albert Ouédraogo

Le choix du mot « héro » pour qualifier les devanciers admis à la retraite se justifie pour les responsables de l’UFR-SEA comme un motif de satisfaction du travail abattu depuis 1974. Ainsi chacun de ses devanciers à sa façon a contribué à ensoleiller la vie de milliers d’étudiants. Tout au long de leur parcours, ces professionnels ont fait preuve d’abnégation, de patience et de générosité à travers leur travail au profit de la société.

Le professeur Gérard Kientega recevant une attestation de reconnaissance

C’est toute cette reconnaissance que la direction de l’UFR-SEA cherche à traduire aux retraités avec cette cérémonie solennelle pour leur exprimer sa fierté. « Aujourd’hui, nous sommes fiers de votre bilan, chers aînés car vous avez joué avec maestria votre partition », a déclaré le ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro, parrain de la cérémonie.

Le ministre en charge de l’éducation nationale Stanislas Ouaro

En ce qui concerne le concept « un voyage d’étude, un livre pour ma bibliothèque », elle permettra au plan académique à l’unité de se doter avec l’accompagnement des acteurs, des documents pour permettre à la recherche de se nourrir des livres, nécessaires, pour les jeunes dans le cadre de leur formation. Cette soirée de retrouvailles a été un moment pour les enseignants-chercheurs de l’UFR-SEA de taire leur divergence et se réconcilier avec eux-mêmes pour accroître plus l’offre de la bibliothèque au grand bénéfice des étudiants.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment