Tirs devant le QG de l’armée soudanaise : un militaire et un manifestant tués

Un officier et un manifestant ont été tués lundi soir lorsque des inconnus ont ouvert le feu après avoir tenté de rejoindre le sit-in permanent organisé par les contestataires devant le QG de l’armée soudanaise à Khartoum, selon le Conseil militaire et des sources médicales.

“Des éléments non identifiés qui ont voulu saboter les négociations entre les deux parties ont tenté de rejoindre le sit-in (…) et des hommes ont ouvert le feu tuant un commandant de la police militaire”, a indiqué le Conseil militaire, ajoutant que trois soldats, plusieurs manifestants et des civils avaient été blessés. Selon des sources médicales, un manifestant a été tué.

https://fr.africanews.com/

Related posts

Leave a Comment