Tina Glamour frappe un journaliste et manque de se faire lyncher par des fans de DJ Arafat

Dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux lundi 19 août 2019, Tina Glamour frappe frappe un homme qu’elle présente comme un journaliste. La mère de DJ Arafat a, par la suite, manqué de se faire lyncher par  »les chinois ».

« Le voilà, c’est un journaliste, il ne m’a jamais appelée maintenant mon fils est mort et il m’appelle ». Cette phrase de Tina Glamour a été par la suite accompagnée d’un coup de poing vers celui qu’elle a présentée comme un journaliste. Malgré les cris de la foule pour voler au secours du journaliste et marquer son désaccord quant au comportement de la mère de leur idole, elle réussit à le saisir par la chemise.

Néanmoins, le journaliste a pu se dégager de l’étreinte grâce à des  »chinois », les fans de DJ Arafat qui ont pu le tirer de ses griefs. Visiblement ivre, la mère de DJ Arafat voulait s’en prendre à tous ceux qui tentaient de s’approcher d’elle. Les forces de l’ordre et le comité d’organisation des obsèques n’ont pas été épargnés.

« les funérailles de mon fils, je n’ai pas vu 5 FCFA. Ils ont pris quatre millions pour partir (…) Je vais enterrer mon fils dignement», lâchait Tina Glamour. Depuis lundi 12 août 2019, date du décès de DJ Arafat, sa mère est critiquée pour sa tenue qui ne reflète pas une mère endeuillée en Afrique. Le comportement de ce jour vient corroborer certaines assertions à son sujet. Notamment bagarreuse et levant un peu trop le coude. De son vivant, DJ Arafat, le roi du coupé-décalé n’était pas en odeur de sainteté avec sa mère. Il lui reprochait de ne pas avoir le comportement d’une mère digne de ce nom.

Retrouvez la suite de cet article sur afriksoir.net 

Related posts

Leave a Comment