Télé-éducation : “Burkina Info” donne l’exemple

C’est sans conteste une nouvelle expérience au Burkina Faso. Suite à la décision du gouvernement de fermer les universités, les lycées et les écoles à cause de la maladie à Corona virus, la télévision Burkina Info a pris le relai en initiant des cours télédiffusés au profit des élèves en classes d’examen.

Il est désormais possible aux élèves de réviser ou d’apprendre leurs cours avec l’appui d’un professeur en étant son petit écran.

L’initiative est de la télévision privée “Burkina Info” qui diffuse depuis le mardi 17 mars 2020 des cours au profit des élèves en classes d’examen. Remis à leurs parents et laissés à eux-mêmes, pour beaucoup, après la décision gouvernementale de fermer les salles de classe pour éviter la propagation de la maladie à corona, ces apprenants ont désormais un partenaire qui les accompagne dans leur apprentissage.

Pour cette initiative, l’équipe de “Burkina Info” dirigée par Ismaël Ouédraogo a mis l’accent sur les différentes matières de base : Mathématiques, Physique Chimie, Philosophie et Français. “Nous avons commencé avec les programmes de 3e et de la terminale ”, a expliqué Ismaël Ouédraogo, directeur général de la télévision.

Les cours sont dispensés par des enseignants aguerris qui ont trouvé en l’initiative, un moyen d’apporter leur contribution à la préparation des élèves aux différents examens. “Aucun des enseignants ne nous a demandé un centime pour ce travail. C’est leur accompagnement ”, raconte Ismaël Ouédraogo.

Les cours sont diffusés tous les jours à 11h, 14h, 16h et 20h30. Pendant une heure d’horloge, les professeurs animent les cours selon le chapitre du jour.

L’action, dans les prochains jours, pourra s’étendre et prendre en compte la classe de CM2 dont les élèves préparent le Certificat d’études primaires (CEP). Mais déjà, elle a reçu l’assentiment des patents qui n’hésitent pas à l’exprimer aux responsables de la télévision. “Nous recevons des appels des parents et d’autres téléspectateurs pour nous dire leur joie et nous féliciter”, ajoute le premier responsable de “Burkina Info”.

Ils font aussi des propositions qui sont bien notées par les porteurs de l’initiative. Dans les prochains jours, les cours seront mis en ligne sous format PDF téléchargeables par tous.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment