Sport : la FIFA ordonne l’arrêt des élections à la FIF (Côte d’Ivoire)

Coup de tonnerre à l’élection présidentielle de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Après le rejet de la candidature de Didier Drogba jeudi 27 août, la Fédération internationale de football (FIFA) demande l’arrêt immédiat du processus électoral du nouveau président de la FIF jusqu’à nouvel ordre.

La FIFA demande à la FIF de stopper immédiatement le processus électoral pour l’élection du successeur d’Augustin Sidy Diallo prévu le 5 septembre prochain et ce jusqu’à nouvel ordre. La raison serait l’ambiance tendu de la dernière assemblée de la Commission électorale qui n’aurait pas pu reprendre les travaux en toute quiétude et qui s’est soldé par la démission du président de la Commission, l’ex ministre des Sports René Diby.

De plus, la FIFA demande la FIF d’ici ce vendredi 28 août de lui présenter certains documents, tels que la liste des membres la Commission électorale ou encore un certains nombres de procès-verbaux. La FIFA aimerait avoir plus d’explication sur le processus électoral pour se rassurer du bon déroulement pour l’élection future applicable à toutes les associations membres. La FIFA avait déjà invalidé une décision de la FIF qui suspendait la Commission électorale la semaine dernière.

La Commission électorale a rejeté la candidature de Didier Drogba et de Paul Koffi Kouadio le jeudi 27 août. Yacine Idriss Diallo, ancien troisième vice-président de la FIF et l’actuel vice-président de la Fédération et président de la Ligue Sory Diabaté ont vu leurs candidatures validées pour participer à l’élection du président de la FIF. L’ancien joueur de Chelsea dispose « d’un délai de cinq jours » pour saisir la commission de recours.

Le directeur de campagne de Didier Drogba, Eugène Diomandé a soutenu sur RFI que le candidat allait « en appeler à la FIFA » mais pas tel qu’il est prévu dans le code électoral.

« Cette camarilla qui a pris la décision ne représente aucunement la Commission électorale indépendante. Ce sont des amis réunis autour d’un thé. Le président désigné par l’assemblée générale ordinaire reste René Diby. Faire un recours aujourd’hui serait reconnaître l’autorité de la chose jugée. On va saisir la FIFA, en s’appuyant sur le fait que de nombreuses recommandations contenues dans le courrier de la FIFA n’ont pas été respectées », a affirmé Eugène Diomandé.

Armella Kibtongo (Stagiaire)

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment