Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?

« En attendant l’arrivée des secours, ces actes réflexes peuvent vous garder en vie ». Ce sont les conseils que donne un spécialiste, dans l’écrit ci-après. Il s’agit d’une sorte de guide de survie en cas d’attaque terroriste.

Sachez que pour une arme qui crache pratiquement 600 coups par minute et chaque balle qui sort du canon parcourt plus de 700 mètres par seconde, et utiliser par un être décider à tuer, l’option la meilleure n’est pas de COURIR pour COURIR ; Mais il faut :

SE CACHER, pour celui qui en a la possibilité suivant le lieu de l’attaque et mettre son téléphone automatiquement hors sonnerie et ne communiquer que par message aux personnes clefs ;

ALERTER, INFORMER un proche si vous avez la possibilité en donnant si possible votre position, l’effectif ainsi que les armes utilisées par les malfaiteurs. (Forces De Sécurité et ensuite les parents) À l’impossibilité de communiquer ou de se cacher, il faut :

SE DISSIMULER, ou FAIRE LE MORT, en se mélangeant aux cadavres s’il y en a, ou en se badigeonnant de sang si il y en a.

Ou encore, si vous optez vraiment de prendre le risque de fuir, il faut :

COURIR BORD SUR BORD en vous aidant de point de protection en point de protection s’il y en a. Sinon Zigzaguer seulement jusqu’à vous soustraire de la vue de votre agresseur.

Au pire des cas, c’est-à-dire lorsque vous réalisez vous-mêmes que la situation est véritablement irréparable, il faut :

SE DÉFENDRE, ATTAQUER, il s’agit d’écouter très attentivement votre for intérieur et évaluer les chances de ne pas rater votre cible. Ceci doit se faire en un temps record et sans lever ou diriger les yeux vers votre cible au risque de vous faire abattre « bêtement ».

Quelle que soit la situation ou quelque la décision que vous prenez, NE PANIQUEZ PAS. En toute situation meurtrière, ne cédez pas à la panique. Dites-vous ou je vais m’en sortir ou je vais rester. Or restez serein vous donne plus de chance de trouver une solution.

La sérénité vous permet de définir l’origine des feux ennemis et de vous choisir une cachette ou une direction de fuite. Par contre, la perte du contrôle de soi peut vous conduire droit dans les mailles de l’ennemi.

Avant toutes ces actions possibles, SE CONFIER À DIEU. IMPLORER SA PROTECTION.

lefaso.net

Related posts

Leave a Comment