Sécurité : la tenue verte n’est pas exclusive au RSP

Le chef d’État Major Général des armées Moïse Minoungou a répondu à polémique sur la tenue militaire que portait autre fois l’ex régiment de sécurité présidentielle (RSP), qui a été dissout en 2015 pendant la transition. Et selon le CEMGA la tenue verte en question appartient à l’armée Burkinabé et pas au RSP.

« Dans l’armée nous avons plusieurs tenues. Il y a celle dite du RSP, celle de l’opération Otapunau, la tenue terre du Bukrina et beaucoup d’autres tenues que nous avons. Et tant que chef d’État Major, en fonction de la circonstance je prescrit la tenue. Ici le terrain est boisée c’est pratiquement la forêt. Et nous pensons qu’une tenue qui va avec la forêt ne peut être que celle-ci. Si vous allez au nord vous verrez que ce sont des tenues sable » a déclaré le CEMGA.

Le général Moïse Minoungou s’était exprimé sur la question pendant qu’il était en tournée dans la région de l’Est et des cascades du Burkrina, théâtres d’opérations militaires anti terroristes.
La réapparition de cette tenue a créé cette polémique parce que l’ex RSP, sous lancien régime, était beaucoup craint par la population. Ce régiment était considéré comme le bras armé de l’ex président du Blaise Compaoré. Certains de ses membres sont impliqués dans des affaires judiciaires. Le général Gilbert Diendéré qui en était le chef a été condamné par le tribunal militaire, à l’issue du procès du putsch manqué de 2015.

Ange L. Jordan MEDA
Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment