Sécurité : 23 malfrats saisis par la gendarmerie de Pô

La gendarmerie de Pô a mis la main sur un groupe de malfrats dont la spécialité était les vols à main armée d’engins à deux roues, dans les villes de Ouagadougou et de Pô. Ils ont été présentés à la presse ce jeudi 9 juillet 2020.

Les malfrats sont au nombre de vingt-trois, accompagnés d’un receleur de nationalité ghanéenne.

Le matériel saisi suite au démantèlement du réseau est composé de 26 engins à deux roues, 3 tricycles, des roues de vélomoteurs, des pneus de véhicules remorques et un véhicule qui devrait servir de moyen de transport des produits volés.

Les engins volés étaient par la suite conduits au Ghana et ceux qu’ils n’avaient pas réussi à sortir du pays étaient vendus sur place dans le Zounwéogo.

Aussitôt mis aux arrêts, les malfrats seront conduits devant le procureur du Faso, près le Tribunal de grande instance de Manga.

Selon la gendarmerie tout est parti de l’assassinat d’une femme enceinte à Ouagadougou. L’enquête a duré une dizaine de jours.

La gendarmerie a invité la population à collaborer davantage pour permettre de mettre hors circuits ces malfrats. Elle a également prié la population, surtout la gent féminine d’éviter de circuler avec les motos de luxe à des heures tardives seules.

C.S

Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment