Salmossi : Les habitants fuient vers Markoye

Des habitants ont quitté le village de Salmossi suite à l’attaque de la mosquée le vendredi 11 octobre dernier. Une cinquantaine de d’assaillants avaient fait irruption dans la mosquée à l’heure de la prière et tirer les fidèles présents. Le bilan officiel de cette attaque était établi à quinze morts et trois blessés. Selon une source locale, environ 800 personnes se sont déplacées dans la commune de Markoye. Elles ont été installées dans des salles de classe par le comité d’urgence mis en place par les autorités départementales et communales. N’ayant pas prévu un tel mouvement de populations, les autorités locales lancent un appel afin que des abris et des kits de secours d’urgence soient mises à disposition.

Les habitants de Salmossi fuient les représailles de la part des groupes armés terroristes. Le 7 septembre dernier, ces villageois avaient mis en déroute des hommes armés qui avaient fait irruption dans le village. Dans la riposte, les populations avaient réussi à « neutraliser » deux assaillants et récupérer des motos. « Il s’agit tout simplement de punir une population qui a osé résister » explique une source sécuritaire. Selon cette source, il est temps que le dispositif sur Markoye et Salmossi soit renforcé dans les meilleurs délais.

Selon certains habitants, la police de Markoye qui demandait de meilleures conditions afin de faire face au flux de déplacés internes, a levé son dispositif. Il ne reste plus que la brigade territoriale de gendarmerie. ce qui augmente l’inquiétude des populations face à la situation.

Radio Pulsar.

Related posts

Leave a Comment