Saison théâtrale des Récréâtrales : « Terre Ceinte » à l’affiche pour le lancement le 18 mars

Le lancement de la saison théâtrale des Récréâtrales aura lieu le 18 mars 2021 à Bougsoumtenga, dans le quartier Gounghin de Ouagadougou. Pour l’occasion, c’est « Terre ceinte », un roman de l’écrivain sénégalais Sarr Mohamed Mbougar adapté au théâtre qui sera joué. C’est l’annonce faite par le directeur des Récréatrâles, Aristide Tarnagda, au cours d’une rencontre avec la presse tenue ce lundi 15 mars 2021 à Ouagadougou.

Selon Aristide Tarnagda, « Terre Ceinte » adaptée aux planchers raconte l’histoire d’un territoire dans lequel ses habitants vivaient paisiblement. Un beau matin, la terre est prise en otage par des groupes terroristes. Ils se font appeler « la fraternité ». Il s’en suit alors des violences exercées sur les populations. Cette situation remet en cause le vivre-ensemble.

Aristide Tarnagda, directeur des Récrétrâles

Pour faire face à cette situation, à l’intérieur s’organise la résistance. Un journal est crée pour dénoncer les violations des libertés. En choisissant ce texte, l’artiste veut rappeler aux uns et autres que le sens du combat appartient à tout le monde. En guise d’illustration, ce sont des jeunes, des femmes, des vieux et des barmans qui se sont mis ensembles pour essayer de se libérer du joug de l’oppresseur.

La saison théâtrale se veut aussi comme une force de propositions artistiques. La diffusion de la pièce aura lieu du 18 mars au 4 avril 2021 au siège des Récréâtrales sis à Gounghin. Le 10 avril, elle sera jouée du côté de l’Institut français de Ouagadougou. Le 11 avril, elle déposera ses valises au prytanée militaire du Kadiogo. Les journalistes ont pu voir un bout du spectacle. On retrouve des comédiens comme Odile Sankara, Serge Henri, Alain Hema, Noël Minoungou et Mouna N’Diaye.

Les journalistes à la conférence de presse

La date du 18 mars est également retenue pour le baptême de la rue 9.32 qui deviendra « rue des Récréâtrales ». Ainsi en a décidé le Conseil municipal. C’est une décision que le directeur Aristide Tarnagda salue à sa juste valeur. En plus de la pièce du théâtre, le public aura droit à un concert.

Dimitri OUEDRAOGO.
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment