Sahel : « Si on n’est pas là, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes », selon le chef d’Etat major des armées françaises

Le site français opex306.com a relayé un entretien accordé par le chef d’Etat- major des armées françaises.

S’exprimant sur la chaine CNEWS, le général François Lecointre a affirmé : « Si on n’est pas là, si on part demain et si avec les Européens qui nous accompagnent dans la gestion de cette crise très grave nous n’agissons pas, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes, le terrorisme s’y développera de façon incontrôlée, pourra éventuellement gagner et s’exprimer ensuite en France et en Europe et par ailleurs on connaîtra des phénomènes de migration absolument phénoménaux ».

Il a aussi expliqué les difficultés de la force Barkhane à éradiquer le terrorisme : « La France ne peut pas en quelques mois, ni même quelques années régler un problème réparti sur un territoire très vaste, avec des gens qui sont au milieu des populations, qui les terrorisent ».

Pour lui, la lutte contre pauvreté doit être également au cœur de la lutte contre les bandes armées : « Le problème est par ailleurs bien plus large qu’un simple problème militaire. C’est un problème systémique, qui comporte des sujets de développement, de gouvernance, qui est aggravé par les tensions interethniques, par la sécheresse qui sévit au Sahel ».

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment