Sahel : plusieurs civils massacrés à Gorgadji

Une vingtaine de personnes civiles ont été tuées à Gorgadji dans la nuit du 01 au 02 février 2020, a appris infowakat.net de sources sécuritaires.

La série des attaques contre les populations civiles se poursuit dans la région du Sahel. Samedi, c’était au tour des populations de Gorgadji de faire face à des hommes armés non identifiés.

Selon les informations obtenues, les faits se sont déroulés précisément dans le village de Lamlamodo dans la zone de Gorgadji. Lourdement armés, des individus s’en sont pris aux populations civiles sans défense.

Pour l’heure aucune réaction officielle relative à cette attaque n’est disponible. Cependant, selon plusieurs sources locales et sécuritaires, au moins une vingtaine de personnes ont été tuées. Parmi les victimes, un infirmier d’un centre de santé et de promotion sociale de la localité.

Cette grande attaque contre les populations civiles intervient quelques jours après que nos confrères de la radio oméga aient indiqué que les populations de plusieurs localités dont Lamlamodo ont été sommés par des individus armés de quitter leurs localités. Plusieurs personnes s’étaient donc réfugiées à Yalgo dans le centre nord.

Malgré l’état d’urgence en vigueur, depuis quelques mois, les attaques contre les populations civiles se sont multipliées notamment dans les régions du Sahel et du Centre-nord.

La rédaction

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment