Route Dédougou-Tougan : L’efficacité et la compétence de SOROUBAT-BF saluées par les autorités

La Société de routes et de bâtiments du Burkina Faso (SOROUBAT-BF) a réalisé la Route nationale N°10 reliant Dédougou et Tougan. La cérémonie d’inauguration s’est tenue le mercredi 26 juin 2019 à Tougan, en présence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, et de plusieurs autres autorités politiques et coutumières. Une voie dont la qualité a été saluée par tous.

Lancée officiellement le 31 mai 2016, la construction de la Route nationale N°10 (RN10) reliant Dédougou et Tougan a démarré effectivement le 18 août de la même année.

« Notre principe, c’est de respecter le délai de travail et faire un travail de qualité afin d’assurer une bonne durée de vie de la route », a brandi le directeur général de la Société de routes et de bâtiments du Burkina Faso (SOROUBAT-BF), Abdesslem Louati.

Le directeur général de la SOROUBAT-BF, Abdesslem Louati

Le directeur général de l’entreprise a noté que le délai imparti initialement a été respecté. Il s’est agi de 31 mois. La réception provisoire était prévue pour le 15 juin dernier et l’inauguration a eu lieu onze jours plus tard.

À en croire le directeur du projet Dédougou-Tougan, Aymen Selmi, tout au long de cette réalisation, les choses se sont déroulées dans de bonnes conditions. L’entreprise n’a pas enregistré d’incident majeur. À part l’inaccessibilité de certains matériaux de construction, la société n’a pas connu d’autres difficultés au cours de cette réalisation, notent les techniciens.

Le directeur du projet Dédougou-Tougan, Aymen Selmi

Efficacité et compétence de la SOROUBAT-BF

L’exécution des travaux dans de bonnes conditions a valu des félicitations à l’entrprise. Dans son discours avant la coupure du ruban, le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, a félicité l’entreprise en ces mots : « Je voudrais en ce moment particulier, saluer l’efficacité et la compétence de la société SOROUBAT. Ils ont mis leur énergie, leurs moyens, du cœur parce que lorsqu’on parcourt la voie, à travers les finitions, on sent cela. »

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma

Roch Marc Christian Kaboré dit avoir inauguré cette route avec fierté. Après l’avoir emprunté, le président a confié aux journalistes que la voie est de « bonne qualité, de prime abord ». Ainsi, il a félicité l’entreprise SOROUBAT-BF pour la qualité du travail.

Même son de cloche du côté des ressortissants de Tougan. « Ils nous ont fait la promesse il y a longtemps, et aujourd’hui, nous avons le goudron. Nous sommes vraiment contents », s’est réjoui Seydou Goro. Cela fait du plaisir, a confié Waliatou Zala, qui poursuit en disant que c’est un signe de développement pour le pays. « Cette voie représente beaucoup de choses pour nous ; ça facilite le transport entre notre localité et les autres », a-t-elle conclu.

SOROUBAT-BF rassure

« J’espère que d’ici six mois, on ne verra pas de nids de poule ; sinon vous reviendrez les boucher », a lancé, en plaisantant, le ministre Éric Bougouma à l’entreprise. Du côté de la SOROUBAT-BF, Aymen Selmi a rassuré : « La durée de vie cette route est de minimum 20 ans ».

En sept ans de présence au Burkina, la SOROUBAT est à sa cinquième réalisation de travaux publics, a confié Aymen Selmi. Le premier projet a été l’axe Dédougou-Nouna réalisé en 2014.

L’axe Dédougou-Tougan fait 91 kilomètres

Au cours de cette cérémonie inaugurale, le premier responsable de l’entreprise a salué le partenariat entre la SOROUBAT et le gouvernement burkinabè. À en croire Abdesslem Louati, les chiffres sont parlants : cinq grands projets ont été réalisés et d’autres sont en cours de réalisation. Il s’agit de l’axe Kantchari-Diapaga (70km), les voiries et réseaux de l’aéroport de Donsin, l’axe Ouagadougou-Kongoussi (70km), et Sakoinsé-Koudougou.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré

Quid de la SOROUBAT ?

Selon le directeur du projet Dédougou-Tougan, Aymen Selmi, la SOROUBAT-BF est installée au Burkina Faso depuis 2012. Membre du groupe tunisien SOROUBAT, cette entreprise est spécialisée dans le secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP). 
Sur les cinq grands projets réalisés, ce sont environ 500 kilomètres de voies bitumées.

Il faut noter que la réalisation de cette RN10 a des impacts.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment