Retour des exiles: Au finish Zida et Compaoré vers le même destin !

Maintenant que le retour de Zida s’impose pour une partie des insurgés parce qu’étant leur probable candidat aux futurs élections présidentielles, cela donne de facto raison à ceux qui réclamaient le retour de Blaise Compaoré.
Comme quoi, tant que le crapaud n’a pas mis ses pieds dans l’eau chaude il ne sait pas qu’il y a deux types d’eaux.
A tord où à raison?
Même si au départ l’un a quitté de son propre gré avec pour motif simple, visite à sa famille, il ne s’imaginait pas durant son trône de treize mois goûter aux délices de l’exile pendant si longtemps, craignant pour sa sécurité dit-il! Mais à y voir de près, il sait ce qu’il a fait.

En un mot comme en mille, l’homme se reprocherait des choses sinon rien ne saurait justifier une si longue absence surtout quand on a gouverné avec ‘brio » la transition.

Contrairement au second qui lui a été contraint de se trouver une terre d’accueil suite au coup état (insurrection non légal) orchestré par un certains nombres de politiciens ( revendiqué par un parti bien connu qui dit l’avoir préparer à son dernier BPN au CENASA avant les événements) qui n’avaient que pour seul but de se venger brutalement quelque soit le prix pour avoir sa peau.

La suite on l’a connais ( acte de vandalisme, incendie, tuerie, pillages, chasse à l’homme, emprisonnement sans preuves des proches du défunt régime, etc…)!

Malheureusement ceux qui ont succédé à son pouvoir ( transition comme pouvoir élu) n’ont pu démontrer aux burkinabè que les maux tant décriés durant la fameuse insurrection n’étaient qu’un leurre ! Résultat des courses, tous les sondages indiquent que la grande majorité des burkinabè réclament le retour de Blaise Compaoré dans la dignité.

Que doivent faire les insurgés qui veulent voir Zida présider leur destin? Équation difficile à résoudre sans impliquer le retour de Blaise Compaoré, faire d’une pierre deux coup.

netafrique

Related posts

Leave a Comment