Respect des droits humains : La covid19 a été instrumentalisée pour accentuer les divisions

Amnesty International dans son rapport de 2020 a décrié un désastre dans la gestion de la covid19. << Le monde n’a fait que récolter des années de négligence>> a laissé entendre le représentant exécutif de Amnesty International au Burkina.

La covid-19 a été instrumentalisée pour accentuer les divisions. Elle a été utilisée comme répression des droits de l’Homme, causant alors des affrontements et des arrestations.

Des cas de viol et violences portés contre les femmes ont été relevé en Afrique.

La pandémie a été instrumentalisée pour accentuer les répression. Elle montre que les autorités ont fait usage de la force pour faire respecter les mesures barrières.

Le rapport a de même souligné de bonnes actions prises tel que l’adoption de loi pour la protection de la femme, dans certains pays africains. Des recommandations ont été formulées.

Alex Somé

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment