RDC – A Goma, Félix Tshisekedi promet la paix et la sécurité

Le chef de l’Etat de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi a marqué dès dimanche, à Goma, la seconde étape de sa tournée à l’intérieur du pays depuis son accession au pouvoir. Ce lundi, il a présidé le Conseil supérieur de la Défense dont le thème central était la sécurisation dans la province du Nord-Kivu.

Il avait promis durant sa campagne présidentielle et sa prise de pouvoir en janvier dernier. Ce lundi, face aux élus de la province du Nord-Kivu, le président congolais Félix Tshisekedi a réitéré sa ferme volonté de restaurer la sécurité et la paix dans cette province meurtrie de son pays.

“Je n’ai pas de baguette magique, je suis armé de cette volonté de changer les choses. J’ai besoin de vous. Vous avez un pouvoir d’influence. Par vos discours et attitudes, vous pouvez contribuer avec moi à restaurer la paix”, a-t-il lancé aux élus nationaux et provinciaux qui n’ont cessé d’alerter sur l’insécurité généralisée dans cette partie du pays.

Lors de sa campagne, Félix Tshisekedi avait promis de délocaliser l‘état-major des Forces Armées de la République démocratique du Congo au Nord-Kivu, où sévissent de nombreuses milices armées. Ces dernières qui y ont instauré un régime de terreur, tirent profit des innombrables richesses de la région, au grand dam des populations.

L’inquiétude autour de la présence des milices armées dans le Nord-Kivu s’est amplifiée avec l‘éruption d’une nouvelle épidémie d’Ebola qui a franchi, dimanche 14 avril, le seuil des 800 décès dans les deux provinces de l’Est de la RDC.

Samedi, c’est par Lumbubashi, capitale du Haut Katanga que le président congolais avait entamé sa mi-tournée. Là aussi, il a été question de sécurité, mais aussi des conditions sociales des forces armées.


https://fr.africanews.com/

Related posts

Leave a Comment