Racisme dans le football européen : « Les singes ne ressemblent-ils vraiment qu’aux seuls Noirs ? »

De quels singes parle-t-on au juste quand ça hurle comme des singes dans des stades de football européens ? Des « cris de singes », dit-on : certainement des cris de singes blancs, contre des Noirs étonnamment seuls assimilés à des singes ! Et cela n’étonne personne qui se donne la peine de réfuter et déconstruire cette identification, comme si personne n’avait jamais vu de vrais singes. C’est donc cela qui nous semble bien plus étrange et grave !

En effet, Noirs, Métis et Blancs, d’une part, racistes, non racistes et anti-racistes, d’autre part, partagent une même croyance qui identifie les Noirs aux singes. Tous posent dès le départ, comme une évidence, que si les singes ressemblent à des humains, ces humains ne peuvent être que les Noirs, et eux seuls. La science a beau nous enseigner que l’homme « descend » du singe sinon, du moins, partage avec les grands singes 99% de ses gènes, peu importe, si vous imitez un singe ou faites le singe, vous ne pouvez qu’insulter les Noirs ! Et pourquoi un singe serait-il plus repoussant qu’un cochon ou qu’une hyène ?

Or c’est exactement dans cette croyance partagée, dans cette assimilation des singes aux seuls Noirs, laquelle fonctionne comme une évidence pour tous, que se trouve le racisme le plus ordinaire (un hyper-racisme, un archi-racisme) et le plus sordide, mais implicite, invisible et inavoué. C’est en effet à partir de cette évidence partagée que des supporters de foot sont si sûrs de toucher à la dignité d’un joueur noir en poussant des cris de singes ; lesquels cris dans lesquels les Noirs eux-mêmes se reconnaissent insultés et victimes ; lesquels cris de singes tous les non racistes et anti-racistes reconnaissent comme ne visant que les Noirs, puisque tous s’accordent pour dire (sans jamais le dire évidemment !) que les singes ne ressemblent qu’aux seuls Noirs.

Quels seraient les traits de ressemblance : la couleur ? Mais tous les singes ne sont pas noirs ! Il y a des singes bien blancs ! Le nez court et épaté des grands singes ? Mais, donc, tous les singes ne sont pas des gorilles, des chimpanzés ou des orang-outang, sans rappeler que ce sont là les plus…intelligents des singes. Il y a des singes au nez fin et pointu, aux yeux clairs et creux ! Regardez attentivement les singes de Madagascar…

Si c’est par la couleur de peau qu’il y a ressemblance, alors les Noirs ressembleraient aussi à des cochons noirs, des canards noirs, des chiens et moutons noirs ; bref, à tous les animaux à pelage noir. Quelle jolie trouvaille intelligente alors : du noir qui ressemble à du noir !

Mais à quels humains ressemblent un cochon blanc, une vache noire et blanche, un singe blanc à la chevelure abondante, un zèbre qui n’est ni blanc ni noir, un éléphant, un lion, etc… ? Tout être humain devrait apprendre à bien regarder les singes, il s’y reconnaîtrait. Nul doute que ceux qui poussent des cris de singes dans les stades européens (italiens surtout) n’ont jamais vu de singes, pas les singes dans leurs diversités et différences ; et que ceux des humains non noirs qui connaissent les singes, mais qui continuent à tenir pour une évidence la ressemblance des singes aux seuls Noirs sont les racistes les plus redoutables, même s’ils se disent anti-racistes.

Tout cela dans un amour fanatique des animaux parfois, justement des grands singes à protéger et sauver de la cruauté de l’homme, un amour qui peut donc transpirer, en même temps, la haine et le mépris d’hommes noirs que l’on compare et assimile à ces mêmes animaux !

Il s’agit alors pour les Noirs d’être vigilants et intelligents, pour ne pas se reconnaître eux-mêmes dans une assimilation et une identification à des singes tenues pour des évidences dans lesquelles on les enferme. Et pour ne donc pas banaliser le racisme anti Noirs : les vrais racistes sont bien plus intelligents et pervers pour ne pas se contenter de pousser des cris de singes auxquels ils savent aussi ressembler !

Il ne suffit même pas de rappeler à des gens qui ne s’y connaissent pas en singes que les singes que le racisme universel tient pour exclusivement ressemblant aux Noirs sont aussi les plus intelligents des singes. Il suffit en revanche de se convaincre que les footballeurs noirs « victimes » de cris de singes blancs (puisque nous, humains, sommes tous proches des singes) sont sûrement reconnus comme les meilleurs à leurs postes dans leurs équipes, et qu’il ne viendrait à l’idée de personne de se mettre à faire le singe juste pour déstabiliser de nuls adversaires pousseurs de ballons, mais seulement les meilleurs et les plus dangereux dans le jeu.

Nul doute que si Messi et Ronaldo étaient noirs, ils subiraient aujourd’hui les mêmes cris dans les mêmes stades européens. Par où faire le singe n’est rien d’autre qu’une reconnaissance de l’excellence et de la supériorité de l’autre, en même temps qu’un aveu de sa propre nullité sportive. Que les Noirs ne se laissent pas si facilement enfermer dans ce mensonge universel (= les singes ne ressemblent qu’aux Noirs) qui est devenu une telle évidence qu’il sert aujourd’hui de moyen non sportif de déstabilisation et de pression pour des supporters de foot en Europe.

Les Noirs ne sont ni plus singes, ni plus ressemblants des singes que des Blancs : telle est l’unique vérité à dire ; le reste (indignations médiatiques face aux cris de singes dans les stades d’Europe) est encore de la bonne conscience raciste qui se contente de s’indigner sans abandonner la croyance en la ressemblance exclusive des Noirs aux singes, croyance soigneusement tue comme une évidence.

Que dit l’indignation en effet ? Elle ne remet jamais en cause l’assimilation des Noirs aux singes, elle dit seulement que pousser des cris de singes dans les stades est insulter les joueurs noirs, ce qui revient à accepter l’assimilation Noirs/singes elle-même comme une évidence ! Et c’est bien aussi la raison pour laquelle l’indignation ne reconnaît(ra) jamais ces cris de singes comme des crimes, la preuve en est que ces cris se répètent et persistent aux mêmes endroits d’Europe.

lefaso.net

Related posts

Leave a Comment