Processus de réconciliation nationale : Zéphirin Diabré consulte Sa Majesté le Mogho Naaba

Dans sa marche de consultations de l’idéal commun aux Burkinabè, le ministre d’Etat, ministre auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, s’est rendu ce mardi 26 janvier 2021 chez le Mogho Naaba pour présenter sa mission et recueillir des conseils et bénéficiions.

« Je suis venu l’informer de ma nouvelle mission et lui demander des bénédictions et des conseils, comme ce que j’avais l’habitude de faire au moment où j’étais au CFOP (Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, CFOP-BF : ndlr). Le Mogho Naaba m’a donné ses bénédictions et a réitéré sa disponibilité à toujours m’accompagner », a confié Zéphirin Diabré à sa sortie d’audience.

Autorité majeure dans la résolution et le dénouement de conflits et la promotion de la paix et la cohésion sociale, l’empereur des Mossé se présente donc comme une source d’inspiration dans la quête de l’objectif commun.

Occasion de plus pour insister sur la question de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale qui, de son avis, ne doit pas être réduite uniquement à l’échelle politique. Regard sur des « déchirures » de la société, le ministre d’Etat, Zéphirin Diabré, marque la nécessité de s’étendre à toutes les couches de la société. Il estime d’ailleurs que le grand travail du processus de réconciliation nationale se situe au niveau des communautés. D’où sa démarche de demande de soutien et d’implication de tous dans le processus pour le bonheur de tout le peuple burkinabè.

C’est dans cet esprit que depuis sa nomination, le 10 janvier 2021, Zéphirin Diabré a dans la capitale entrepris des sorties auprès des autorités coutumières et religieuses ainsi que d’organisations de la société civile.

Cet après-midi d’ailleurs, il recevra à son cabinet, des représentants des victimes de l’Insurrection et du coup d’Etat de septembre 2015, et des leaders de la société civile prônant le retour de l’ancien président du Faso, Blaise Compaoré.

O.L
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment