Procès putsch de 2015: Le président du tribunal militaire ordonne la comparution de Djibril Bassolé mardi

Le général Djibril Bassolé comparaît aujourd’hui mardi, c’est ce qu’a décidé le président du tribunal militaire, Seydou Ouédraogo. Le général Bassolé n’a pas pu assister à une bonne partie du procès, car « souffrant d’un cancer d’estomac », selon ses avocats.

Le procureur du tribunal militaire a requis la prison à vie pour le général Djibril Bassolé poursuivi pour trahison.

Les avocats de l’unique général de gendarmerie sont revenus à la charge. Ils ont demandé l’acquittement de leur client.

L’un des avocats Dieudonné Bonkoungou a voulu livrer le mot de fin du général Bassolé à sa place. A cette requête, le président du tribunal après consultation du parquet a fait remarquer aux avocats qu’ils sont là pour assister leurs clients et non les représenter. Il a donc exigé que ce soit l’inculpé lui-même qui livre ce message. Rendez-vous donc ce mardi avec Djibril. En principe.

Radio Oméga

Related posts

Leave a Comment