Présidentielle au Burkina : La CENI s’apprête à la réception des dossiers de candidature

Le lundi 28 septembre 2020, selon le calendrier électoral, marque le début de réception des dossiers des candidatures à l’élection présidentielle au Burkina Faso. La CENI a procédé au réaménagement de ses locaux afin d’accueillir les candidats. 

À moins de 24 heures du début de la réception des dossiers des candidats à la présidentielle, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a réaménagé ses locaux afin de pouvoir recevoir les candidats dans les meilleures commodités. Et ce, après avoir clos le processus de réception des dossiers d’intentions de candidature aux élections législatives le 22 septembre dernier.

Selon les explications de Yacouba Ouédraogo, directeur de communication et d’éducation citoyenne de la CENI, il s’agit d’une réception administrative qui revient à contrôler les documents constitutifs du dossier du candidat.

Il faut être de nationalité burkinabè et disposer d’au moins 50 parrainages. 

Yacouba Ouédraogo a indiqué que l’organe électoral a voulu par cette visite présenter le dispositif qu’il prépare afin d’accueillir dans les meilleures conditions les aspirants à la magistrature suprême.

Il a révélé que c’est une première pour la centrale électorale de recevoir et valider les dossiers de candidature à la présidentielle. Et ce, depuis la révision du code électoral en juillet 2018. Mission qui était était confiée et assurée par le Conseil constitutionnel. Il faut noter que la validation des dossiers fait intervenir le contentieux.

Dans ce cas, les réclamations se font au niveau du Conseil constitutionnel et non à la CENI pour la présidentielle et au Conseil d’Etat pour les législatives.

L’accès à la cour est interdit au grand public. 

Raison pour laquelle nous avons aménagé des écrans pour permettre à ceux qui sont à l’extérieur de suivre ce qui se passe à l’intérieur y compris jusqu’à la réception du dossier de candidature“, a expliqué Yacouba Ouédraogo.

Si le dossier du candidat renferme toutes les informations prescrites par la loi, la réception ne peut durer qu’une quinzaine de minutes, selon les indications de Yacouba Ouédraogo.

Rappelons que le début de réception des dossiers intervient dès ce lundi 28 septembre jusqu’au 2 octobre 2020. La publication est prévue pour le 10 octobre 2020.

Willy SAGBE
Burkina 24

Related posts

Leave a Comment