Présidentielle 2020 : Le mouvement associatif du CDP fait une revue de troupes !

C’est à travers une forte mobilisation que le Secrétariat chargé du mouvement associatif et des organisations de la société civile du CDP a sonné le lundi 20 juillet 2020, au siège national du parti à Ouagadougou le rassemblement. Par cet acte, Alpha Yago, premier responsable du secrétariat et ses camarades ont voulu à la fois faire une sorte de revue de troupes dans la province du Kadiogo avant les batailles électorales à venir et réaffirmer leur soutien au candidat désigné du parti, Eddie Komboïgo.

A moins d’une semaine (26 juillet 2020) de l’investiture du candidat du parti à la présidentielle du 22 novembre 2020, cette mobilisation se voulait aussi, selon les initiateurs, un signal avant les futures joutes électrorales. Pour cela, le Secrétaire chargé du mouvement associatif et des organisations de la société civile, Alpha Yago, a profité pour faire le point de la mise en place des coordinations des mouvements et associations dans la province du Kadiogo (capitale).

Il est également revenu sur les actions entreprises par sa structure. Parmi celles-ci, la mobilisation permanente, depuis 2015, pour le retour du fondateur du parti, Blaise Compaoré, et de l’ensemble des exilés. Moment propice pour Alpha Yago de rendre un hommage, sous de fortes ovations, à Blaise Compaoré. Pour lui, le retour de tous ses « camarades » politiques, notamment Blaise Compaoré, est capital pour la réconciliation nationale. Parlant de réconciliation nationale, il est revenu sur les initiatives que son secrétariat a jusque-là portées également sur le sujet, annonçant d’autres dans les jours à venir.

Actualité interne oblige, Alpha Yago s’est en outre appesanti sur la nécessité pour l’ensemble des militants et sympathisants du parti de regarder dans une même direction et faire bloc derrière le candidat Eddie Komboïgo. « Les images parlent d’elles-mêmes ; ces associations sont prêtes pour l’investiture de notre candidat. Le comité d’organisation est à pied-d’œuvre pour la tenue de l’investiture et nous sommes fin prêts pour la mobilisation dans le cadre du parti », a assuré Alpha Yago.

De gauche à droite : Achille Tapsoba, Eddie Komboïgo et Alpha Yago

De la nécessité de la cohésion au sein du parti, il a largement été question au cours de la rencontre avec le vice-président du parti, Achille Tapsoba. Celui-ci est revenu sur l’affaire de la candidature de Mahamadi Kouanda, en retraçant le processus de désignation du candidat à la présidentielle qui a abouti à l’élection d’Eddie Komboïgo. Pour lui donc, la position de Mahamadi Kouanda n’est qu’une « imposture ».

Puis, la parole à Eddie Komboïgo, accueilli en triomphe au siège du parti pour la rencontre. « Je ne marchande pas ma candidature. », a-t-il lancé avant d’ajoute à l’assemblée : « Eddie Komboïgo reste serein, soyez sans crainte ». Il est également revenu sur les actions en justice intentées par Mahamadi Kouanda contre le CDP, relevant ici qu’il a confiance que le droit sera dit. Pour Eddie Komboïgo, toutes ces actions de Mahamadi Kouanda visent à démobiliser les militants et sympathisants, mais c’est peine perdue.

O.H.L
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment