Présidentielle 2020 au Burkina : Tahirou Barry promet de faire du Sahel une véritable usine de transformation de lait

Le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) a tenu un meeting le vendredi 6 novembre à Dori, région du Sahel. Candidat à la présidentielle, Tahirou Barry a comme priorités de faire le plus grand marché à bétail du Burkina à Dori et faire du Sahel une véritable usine de transformation de lait.

Les militants et sympathisants du Mouvement pour le changement et la renaissance ont pris d’assaut la salle polyvalente de la ville Dori pour témoigner leur soutien effectif à leur candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre. Dans sa prise de parole, la candidate, tête de liste pour les législatives pour le compte du MCR dans le Seno, Fatimata Touré, a invité la population du Sahel à voter massivement le MCR.

De son avis, le MCR est le parti qui va sauver le Sahel et le sortir de la pauvreté. Pour le président du parti, le Sahel constitue un repère, une source de dignité et de grandeur pour le Burkina Faso. Selon lui, la région du Sahel brille par la qualité et le courage de sa population.

« Nous sommes dans une grande région, riche par ses ressources minières, pastorales artistiques et culturelles ; malheureusement cette région a été abandonnée par des dirigeants qui ont d’autres préoccupations au lieu de penser aux populations souffrantes » a laissé entendre Tahirou Barry à l’endroit de ses militants. Il a ajouté que la région du Sahel est abandonnée à la souffrance, l’insécurité et la faim.

Tahirou Barry a alors demandé à la population de porter leur choix sur le MCR le 22 novembre. Ainsi pour voter utile, il a fait savoir à ses militants de penser à la souffrance endurée durant les 5 ans passés, une fois dans l’isoloir, et aussi à l’avenir de leurs enfants. Pour son projet de société, Tahirou Barry a indiqué qu’il fera du Sahel une région où il fera bon vivre. Le grand marché à bétail de Dori sera le plus grand marché à bétail de la sous- région et Dori la capitale culturelle et artistique du Burkina.

Daoula Bagnon, Correspondant à Dori
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment