Premier ministère : le gouvernement et les transporteurs routiers passent en revue leurs accords

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, a reçu en audience ce mardi 26 février 2019, les transporteurs routiers du Burkina. Les accords conclus avec le gouvernement, sous l’ère Paul Kaba Thiéba, ont été au menu des échanges.

C’est la première fois que le nouveau Premier ministre et le collectif des transporteurs routiers se rencontrent. Mais déjà, des points d’intérêt national étaient au cœur des échanges. « Nous avons été conviés ce soir à la rencontre avec le Premier ministre pour faire l’état d’avancement de la satisfaction de la plateforme revendicative du collectif des transporteurs routiers du Faso », a indiqué Issoufou Maiga, président de l’OTRAF (Organisation des transporteurs routiers du Faso), à sa sortie d’audience.

Au total, cinq points composent la plateforme revendicative des transporteurs routiers. Ceux portant sur les ralentisseurs et la révision de la validité de la visite technique ont déjà trouvé des solutions de l’avis du président de l’OTRAF. « Il nous reste points deux dont nous continuons à suivre la mise en œuvre avec eux. Il s’agit notamment des tracasseries routières et d’une partie de la fiscalité qui est importante à voir avec le MINEFID », a résumé Issoufou Maiga.

Face à l’engagement affiché par le patron de l’Exécutif burkinabè, les responsables du collectif se disent confiants quant à l’aboutissement heureux des négociations. « Vu la disponibilité et l’engagement du gouvernement, nous ne pouvons pas douter de leur volonté à mieux satisfaire la plateforme des transporteurs », a affirmé, tout confiant, le président de l’OTRAF.

Cette rencontre, première du genre, entre le Premier ministre et les transporteurs routiers, a été l’occasion pour ces derniers de présenter leurs vœux de succès au chef du gouvernement. « Nous rencontrons le Premier ministre pour la première fois. On ne se connaissait pas auparavant. Nous lui avons souhaité la bienvenue et du succès dans sa mission », a ajouté Adama Tiendrebéogo, président de la Fédération nationale des transporteurs (FENAT).


Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment