Pouytenga : les déplacés reçoivent des vivres et du matériel de la communauté musulmane

La Communauté Musulmane, en collaboration avec le Mouvement Sunnite et les associations islamiques de Pouytenga, est venue en aide aux déplacés. Ce samedi 1er janvier 2020, à Pouytenga, elle leur a offert des vivres et du matériel estimés à 47 millions de francs CFA. La remise officielle de ces vivres a eu lieu en présence de Salifo Tiemtoré, ministre de la jeunesse, et de l’entreprenariat, d’Eric Wendenmanegha Bougouma, ministre des infrastructures, respectivement patron et parrain de la cérémonie.

Les déplacés internes obtiennent un bol d’air ce samedi 1er février 2020. Par élan de solidarité, la communauté musulmane leur a offert des vivres et du matériel pour soulager les peines de leur quotidien difficile.

Cette collecte a été possible « grâce à DIEU et aux hommes de bonne volonté de toutes confessions » clame El Hadj Souleymane Sana, président de la communauté musulmane de Pouytenga. Elle a duré deux mois environs et le résultat est « un immense succès » poursuit-il.

Les vivres et le matériel ont une valeur d’environ « quarante-sept millions (47 000 000) FCFA ».

Et selon Abdoulaye Diara, secrétaire général du mouvement sunnite de Pouytenga, la collecte a été faite dans les mosquées de la commune. Les donateurs sont à la fois des résidents locaux et les ressortissants de la province.

Plus exactement ce sont :

  • 109 colis de vêtements de femmes
  • 34 colis de soutras
  • 65 colis de vêtements d’hommes
  • 38 colis de vêtements pour enfants
  • 05 colis de moustiquaires
  • 06 colis de de draps
  • 16 colis de vêtements (blouse)
  • 02 colis de tapis de prière
  • 05 colis de chaussures
  • 43 colis de plats et marmite
  • 06 colis de nattes
  • 40 colis de savon en boules
  • 11 colis de savons détergents
  • 03 colis de savons
  • 09 colis de seau
  • 05 colis de bouilloires
  • 720 sacs de riz de 25 kg (18 tonnes)
  • 100 sacs de mais 50 kg (10 tonnes)
  • 100 sacs de mil 50 kg (05 tonnes)
  • 40 sacs d’arachide 25 kg (01 tonne)
  • 20 bidons d’huile Dinor 20 litre

Pour Issoufou Ouédraogo, conseiller technique du ministère de la solidarité, ce don vient à point nommé au regard des défis et des besoins auxquels sont confrontés les déplacés t les équipes sur le terrain.

C’est vrai que les dons ont été collectés à Pouytenga, qui compte près de « huit mille déplacés (…) mais le principe de solidarité voudrait que nous puissions venir en aide au déplacés de la région du Cente-Est mais aussi au niveau national » ajoute Issoufou Ouédraogo.

Toutefois ce dernier rassure que ce don reçu ira « tout droit » chez qui de droit.

La communauté musulmane souhaite par ailleurs que cette pratique de solidarité soit une tradition, du moins, jusqu’à ce que le pays retrouve sa sérénité.

Ange Jordan MEDA

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment