Pourquoi mon ventre est ballonné et comment le dégonfler

La plupart d’entre nous ont déjà fait l’expérience inconfortable du ballonnement du ventre, c’est pour le moins une sensation inconfortable et dérangeante. On a généralement l’impression que le ventre est plein à craquer, ce qui ne veut pas forcément dire que l’estomac est plein. La raison est généralement une accumulation des gaz dans le système digestif qui peut avoir comme conséquence un ventre moins dur et quelques fois douloureux. Toutefois, d’autres raisons peuvent également être derrière ces ballonnements.

maux d'estomac

Parmi les principales causes du ballonnement, on peut trouver la rétention d’eau dans le corps, le Syndrome du côlon irritable, une maladie intestinale inflammatoire (comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse), la maladie cœliaque qui est une infection auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque le petit intestin, la constipation ou encore la gastro-parésie qui prend la forme d’une vidange lente de la nourriture de l’estomac dans l’intestin grêle.

Une bactérie difficile à diagnostiquer

Cependant, une autre raison moins connue mais non moins importante peut être à l’origine d’un ballonnement abdominal. Il s’agit de la bactérie Helicobacter pylori. Ce nom peut vous paraître inconnu, mais vous avez une chance sur deux d’en être hôte. Découverte en 1982 par deux chercheurs australiens, cette bactérie est présente dans le tractus gastro-intestinal de plus de 50% de la population mondiale, principalement celle vivant dans les pays développés. Heureusement, sa présence passe généralement inaperçue car elle est dans près de 90% asymptomatique et joue même un rôle naturel dans l’équilibre de l’estomac.

bacteries

Malgré l’existence de plusieurs tests de dépistage de cette affection, il est généralement difficile de la diagnostiquer car ses effets peuvent être facilement mal interprétés. La science a encore du mal à expliquer exactement comment cette bactérie est transmise entre êtres humains, on parle généralement de transmission fécale/orale, orale/orale ou gastrique/orale. La transmission familiale est assez courante surtout avec la présence d’enfants en bas âge.

En revanche, on est sûr que la mauvaise hygiène est la principale source de cette bactérie, c’est le cas de l’eau contaminée ou les aliments impropres à la consommation qui peuvent facilement devenir un vecteur de transmission. Une fois active, cette bactérie est à l’origine de plusieurs symptômes et la visite chez un spécialiste devient nécessaire pour éviter un développement fâcheux.

docteur et sa patiente

Les principaux signes

Etant donné que la H. pylori n’est pas une maladie en soi, mais une affection associée à un certain nombre de troubles du tractus gastro-intestinal supérieur, ces symptômes doivent impérativement être observés par un praticien pour éviter tout amalgame. Cependant, les symptômes les plus courants peuvent inclure :

Ballonnements

Douleur dans la partie supérieure de l’estomac

Crampes

Reflux d’acide

Reflux œsophagien

Eructions fréquentes

Constipation ou diarrhée

Nausée

Perte d’appétit

Perte de poids inexpliquée

Quels traitements ?

Si vous pensez que votre affection est d’origine bactérienne, il est impératif de consulter l’avis d’un médecin afin de recevoir le traitement approprié. Toutefois, si vos symptômes sont légers et que vous souffrez simplement de problèmes de digestion, voici une recette qui pourra vous aider :

Ingrédients et préparation

1 concombre moyen

1 citron vert

1 cuillère à soupe d’extrait d’Aloe Vera

1 cuillère à soupe de gingembre râpé

Une poignée de coriandre / persil

½ verre d’eau fraîche

Cette préparation se consomme sous forme de smoothie : il faut mettre tous les ingrédients dans un mixeur et de les mélanger jusqu’à obtention d’un liquide homogène.

Pour plus de goût, il est possible d’y ajouter une cuillère de miel bio qui est un excellent antibactérien.

Vous pouvez consommer ce smoothie autant de temps que vous le souhaitez car ces ingrédients ont des qualités énergisantes, tonifiantes et hydratantes. De plus, cela vous aidera également à éliminer les toxines de votre corps.

D’autres techniques peuvent vous aider à réduire le ballonnement abdominal comme le massage du ventre, un bain chaud, l’activité physique, éviter les sodas et le chewing-gum, réduire votre apport en sel et consommer plus de fibres.

Santeplusmag.com

Related posts

Leave a Comment