Politique : « Rock Kaboré mérite la note de 2/10 »

Le président du RDEBF et le vice-président de l’UPC ont condamné ce 16 juin 2020, les tentatives de fraude lors de l’enrôlement des électeurs dans le plateau central ; Ils ont par ailleurs demandé au président Rock Marc Christian Kaboré de renoncer à un second mandat.

Selon les conférenciers du jour, le convoi des personnes intercepté à Ziniaré est une « fraude ». Ils affirment que « le transport des personnes a été fait avec un véhicule de l’État par des cadres du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) ».

À cet effet, l’opposition demande à ses militants : « Interceptez les véhicules transportant des électeurs à enrôler, et empêchez-les d’avoir accès aux sites d’enrôlements ; saisissez le poste de gendarmerie le plus proche pour constat ; tenez informés les directions de vos partis respectif et les démembrements de la CNI; respectez et faites respecter la lois ».

Se prononçant du même coup sur la gouvernance du parti au pouvoir, et, partant, celle de Rock Kaboré, l’opposition estime que ce dernier ne mérite que la note de « 2/10 ». Elle estime que Rock Kaboré « a trahi » son serment.

« Rock Kaboré a fait reculer le Burkina Faso avec plus de 2000 morts, plus de 4000 écoles fermées, le tiers du territoire occupé par les terroristes, et près d’un million de déplacés internes ».

Pour toutes ces raisons Roch Kaboré, devrait demander pardon au peuple Burkinabè, et renoncer à un second mandat.

Alex SOME
Stagiaire
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment