Politique : Le parti « Agir ensemble » forme ses militants de Gaoua

La section provinciale du Poni du parti « Agir ensemble » a formé ses représentants communaux dans la perspective des échéances électorales à venir. La session de formation de deux jours vise à mieux faire connaître le parti, ses idéaux et son candidat à la présidentielle de novembre 2020. La formation s’est tenue les 2 au 3 juillet 2020 à Gaoua, en présence d’une délégation du bureau politique national.

Pour mieux aborder les élections législatives et présidentielles de novembre prochain, les états-majors des différents partis politiques multiplient les stratégies pour convaincre l’électorat. C’est dans cette dynamique que le parti « Agir ensemble » de l’ex-Premier ministre Kadré Desiré Ouédraogo a tenu à outiller ses représentants communaux sur quelques fondamentaux de la politique.

Participants

Cette présente session de formation a concerné les représentants des dix sous-sections que compte la province du Poni. Une étape très importante pour mieux affronter les échéances électorales à venir, de l’avis du 3e vice-président du parti, Ahmadou Traoré. « Nous sommes un jeune parti. Nous nous attelons à faire connaître le parti aux militants, ainsi que le candidat du parti, Kadré Désiré Ouédraogo, qui nous paraît être l’homme capable de diriger ce pays », a-t-il justifié.

Durant cette session de formation, les participants ont pu recevoir des connaissances sur le développement personnel. Car, pour le secrétaire général de la section « Agir ensemble » du Poni, Romain Naba Kambou, il est important de permettre à leurs représentants de prendre des envergures de leaders sur le terrain. « Nous allons en politique, et il faut que ceux que nous avons comme responsables au niveau communal soient bien formés. C’est une formation bien ciblée pour leur donner les outils nécessaires pour aller à la bataille, parce que ces élections sont d’un grand enjeu », a déclaré M. Kambou. Puis de lancer : « Il y a déjà un parti qui est au pouvoir qu’il faut détrôner, et nous allons le détrôner ».

Participant de Gaoua, Lassané Tao

De l’avis des participants, cette session de formation est la bienvenue en ce sens qu’elle leur permettra de bien véhiculer les idéaux du parti sur le terrain, dans l’optique de conquérir le pouvoir d’Etat. « Nous devons être des leaders, en adoptant des attitudes de rassembleurs de nos militants que nous devons galvaniser et encourager. Le respect mutuel des adversaires politiques est également un élément clé à observer tout au long du processus électoral », a laissé entendre Lassané Tao de la section de Gaoua.

Boubacar TARNAGDA

Related posts

Leave a Comment