Politique : ils quittent la tanière du lion pour créer le MODEM

Les démissionnaires de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont créé le Mouvement Democrate (MODEM). Ils ont procédé au lancement ce 29 octobre 2020 à Ouagadougou. Les ténors du mouvement sont Justin Compaoré (Poé Naaba Tanga), Nathanaël Ouedraogo et Aimé Pascal Rouamba. Le MODEM se veut une tribune de démocratie qui, selon eux, est absent à l’UPC.

Nathanaël Ouédraogo, coordonnateur du MODEM explique que c’est le mode de gouvernance qui les a contraints à quitter le parti.

« On nous parle de démocratie et la promotion des jeunes. Je peux vous dire que sur la liste des députés de l’UPC candidats aux élections législatives, le plus vieux, c’est Zéphirin Diabré qui devait laisser la place à un jeune. On parle de jeunesse, pourquoi l’UPC n’a pas présenté comme candidat à la présidentielle, un jeune? Laurent Bado du PAREN a montré l’exemple en 2015 en présentant Tahirou Barry comme candidat à l’élection Présidentielle. C’est ça la démocratie. La gestion solitaire et cavalière à l’UPC a contraint 13 députés à refuser la dictature qu’on voulait les imposer », dit-il.

Nathanaël regrette le fait que les démissionnaires soient dénigrés par les partisans de l’UPC. « Je voudrais demander au président Zéphirin de demander à tous ceux qui sont en train d’insulter les démissionnaires d’arrêter les insultes, car les démissions n’ont pas commencé aujourd’hui », argue Nathanaël.

selon les dires du coordonnateur du mouvement, le Mouvement démocrate du Burkina Faso est un mouvement du citoyen moderne engagé qui pourrait au besoin être un parti politique.

Les démissionnaires se disent être en mouvement sur de nouveaux champs de bataille. A en croire les ténors du MODEM Burkina Faso, il sera un cadre de démocratie et de bonne gouvernance. « Nous allons veiller et nous serons exigeants que les règles de la vraie démocratie priment en tout temps et en tout lieu. Le mouvement promeut la transparence et l’équilibre des comptes publics », affirme Nathanaël Ouédraogo.

Justin compaoré indique que le mouvement portera un choix sur un candidat après examen et analyse des différents candidats.

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment